Articles sur Vladimir Poutine

Affichage de 41 à 56 de 56 articles

Le Mausolée de Lénine, sur la place Rouge à Moscou. Manuel Menal/Flickr

La politique mémorielle du Kremlin au service du populisme

Depuis 2012, on assiste à l’avènement en Russie d’une mémoire post-moderne capable de considérer le tsar Nicolas II comme un saint et garder simultanément le mausolée de Lénine sur la Place rouge.
Vladimir Poutine, populiste. Kremlin Press Office

La fuite en avant perpétuelle du populisme russe

À l’heure où Donald Trump envisage la levée des sanctions qui frappent la Russie afin d’inaugurer de nouvelles relations avec Moscou, il convient de saisir la nature populiste du régime de Poutine.
Le 31 décembre 2016, le Conseil de sécurité de l'ONU approuve le plan de paix russo-turc sur la Syrie. Kena Betancur/AFP

2017, le monde en quatre espérances

Le monde n’est jamais apparu, depuis 1945, malgré les risques de cataclysme de la Guerre froide, comme aussi dangereux tant pour la paix que pour les valeurs de droit et de liberté.
Alep, le 27 septembre. Le corps sans vie d'un enfant vient d'être sorti des décombres. Karam al-Masri/AFP

La guerre d’extermination en Syrie et la fin du sens commun

Après des semaines d'intenses bombardements, le régime de Damas va remporter la victoire à Alep. Face à l’impuissance affichée par la « communauté internationale », il ne faut surtout pas se résigner.
La newsroom de RIA Novosti, ancêtre de l’agence Sputnik, connue pour son étroite dépendance au Kremlin. Wikimedia

La guerre de l’information russe : pour une réponse globale

Sous le règne de Vladimir Poutine, Moscou a développé la pratique de la désinformation d'une manière inégalée. Il convient d'en prendre conscience, et de savoir répliquer à bon escient.
Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec des entrepreneurs le 3 février. Sergueï Karpukhin/AFP

Pourquoi il ne faut pas négocier avec la Russie de Poutine

Géorgie, Ukraine, Syrie : négocier avec la Russie de Vladimir Poutine est stérile et risque de mettre en danger nos propres idéaux. L’épreuve de force est la seule solution pour se faire respecter.
A Moscou, devant l'ambassade des Etats-Unis. Andreï Smirnov/AFP

Non, Monsieur Poutine n’est pas un stratège génial

En Ukraine comme en Syrie, le Kremlin obtient des résultats opposés à ce qu’il escomptait. Poutine n’est peut-être pas le génie que décrivent hâtivement ses relais d’influence et des commentateurs.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus