Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Héritière à la fois de la Sorbonne et de la Faculté de droit du Panthéon, Paris 1 est l'une des universités de premier plan dans le domaine des sciences humaines et sociales comme dans celui du droit et de l'économie.

Depuis sa constitution en 1971, Paris 1 a constamment exprimé son attachement à un modèle universitaire combinant ouverture et recherche de l'excellence, assumant la responsabilité d'accueillir le public étudiant le plus nombreux et diversifié parmi les universités françaises, mais aussi de se positionner comme l'une des premières institutions de recherche dans ses domaines, comme l'attestent différents indicateurs. Paris 1 a été constamment présente dans le développement de nouvelles filières. Elle fut l'une des premières à se doter d'une mission en charge de relations globales avec les entreprises.

Links

Displaying 1 - 20 of 134 articles

Abdelaziz Bouteflika à Alger, le 23 novembre 2017, lors des élections locales. Ryad Kramdi/ AFP

Algérie, Gabon : le pouvoir de l’absent

Les enjeux sont de taille pour que des hommes, avec ou sans leur accord formel, soient montrés dans un état physique que tout individu souhaiterait voir réservé au domaine du privé et de l’intime.
Les algorithmes de présélection de CV peuvent « prédire » qui sera le meilleur candidat pour un poste donné, ou quel poste conviendra le mieux à tel salarié. Rawpixel.com / Shutterstock

Comment le big data bouleverse la gestion des ressources humaines

Une étude montre que les dispositifs liés à la donnée modifient en profondeur les pratiques dans les entreprises, en les orientant vers la personnalisation et la prédiction.
La COP24 a accueilli les représentants de 197 pays à Katowice en Pologne, du 3 au 15 décembre. Janek Skarzynski/AFP

COP24 : un accord très technique mais peu ambitieux

À Katowice, la COP24 s’est contentée de « sauver » (partiellement) l’accord de Paris, sans adapter ses ambitions à l’urgence climatique pointée par le GIEC en octobre.
Le 22 septembre 1948, devant le Palais du Chaillot, à Paris, lors de l'Assemblée de l'ONU au cours de laquelle fut adoptée la Déclaration universelle des droits de l'Homme. AFP

Les droits de l’homme commencent près de chez soi

Si les droits de l’homme sont partout, ils ne sont peut-être pas là où l’on pourrait les attendre le plus : au niveau local.
La France est le quatrième pays d’accueil d'étudiants dans le monde derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Shutterstock

Débat : Hausse des frais de scolarité pour les étudiants étrangers, le choix de l’attractivité contre l’universalisme

Face aux tenants de l’universalisme, qui misent sur l’accueil d’étudiants étrangers pour diffuser les valeurs de la France, le gouvernement prône une approche economico-managériale, a priori porteuse.
Le haut niveau de taxes en France trouve sa source dans des dépenses publiques supérieures à celles constatées chez nos voisins européens. Birdog Vasile-Radu / Shutterstock

Les étroites marges de manœuvre pour atténuer le « ras-le-bol fiscal »

Une baisse de la fiscalité pour répondre aux revendications des gilets jaunes aurait forcément des conséquences budgétaires et sociales que le gouvernement devra traiter à long terme.
Dans les minutes qui ont suivi l’annonce de l'arrestation du dirigeant, le cours de l’action Renault à la bourse de Paris s’écroulait. Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock

Affaire Carlos Ghosn : quand les marchés sanctionnent la toute-puissance du dirigeant

Comment expliquer la dégringolade de l’action Renault après l’arrestation de son PDG alors que, généralement, les marchés se soucient peu du sort des dirigeants ? Éléments de réponse.
La rentabilité des compagnies a chuté de 30% à 10% entre le début des années 2000 et la période actuelle. SpaceKris / Shutterstock

Quel est le rôle des pétroliers dans la hausse des prix à la pompe ?

Une étude de la rentabilité du secteur pétrolier depuis le début des années 2000 montre que celle-ci s’est fortement dégradée, indépendamment des cours du Brent.
Berry-au-Bac (février 1915) la tranchée de l'Autobus, près de la ferme du Choléra. Autobus parisien servant au ravitaillement et échoué en septembre 1914 sur la route de Reims, qui passe entre les deux tranchées française et allemande. Service historique de la Défense, CHA, Vincennes, DE 2015 PA2. 1er album

La Grande Guerre vue des deux côtés du front

Voir la Première Guerre mondiale autrement : la cote 108, verrou oriental du Chemin des Dames, est devenue, cent ans plus tard, le terrain d’une enquête de jeunes historiens français et allemands.
Église d’Ablain Saint-Nazaire aujourd’hui (Pas-de-Calais). Photo. E. Danchin

Que faire des ruines en 1918 ?

Fallait-il ou non préserver les ruines de guerre ? Dès 1918 la question se pose et interroge l’idée même de souvenir, tandis que la France doit aussi se reconstruire.
Les fonds de « private equity » n'ont jamais disposé d'autant de liquidités pour investir, ce qui pousse les valorisations à la hausse. Andrii Vodolazhskyi/Shutterstock

Fintech : « Tout va très bien, Madame la Marquise »

La réputation des startups de la finance repose davantage sur les perspectives de plus-value à la revente que sur la réussite financière actuelle ou anticipée. De quoi alimenter les risques de bulle.
Plus d’un quart du territoire néerlandais se situe sous le niveau de la mer. Daria/TaskArmy.nl/Unsplash

La montée en puissance d’une justice climatique mondiale

La décision du 9 octobre 2018 dans l’affaire Urgenda aux Pays-Bas confirme la vitalité du mouvement de la justice climatique en Europe et dans le monde.
Les entreprises de l’audiovisuel public sont chargées de nombreuses missions qui alourdissent et complexifient les grilles de programmes. Tout en plombant les audiences… Lionel Bonaventure / AFP

Y a-t-il un problème spécifique de management dans l’audiovisuel public ?

Les gouvernements successifs, qui ont lancé une réforme tous les cinq ans en moyenne depuis 60 ans, n’ont jamais été guidés par des considérations économiques, démocratiques ou de gestion.
Entre 2011 et 2017, le bilan agrégé des banques dites « systémiques » a grimpé de 46 859 à 51 676 milliards de dollars. Steve Heap / Shutterstock

Conversation avec J. Couppey-Soubeyran et T. Renault : la faillite d’une banque peut-elle encore à elle seule déclencher une crise financière ?

En 2008, la chute de Lehman Brothers a provoqué une crise financière mondiale en raison de ses nombreuses connexions avec les autres banques. Qu’en est-il aujourd’hui de ce risque « systémique » ?

Research and Expert Database

Authors

More Authors