Diplo-focus : politiques étrangères

Diplo-focus : politiques étrangères

Displaying all articles

Le mannequin de cire du nouveau président américain dévoilée, le 19 janvier, au Musée Grévin, à Paris. Christophe Archambault / AFP

Le président américain peut-il être l’ennemi ?

La technique qui consiste à déstabiliser tout le monde pour se montrer plus rassurant peut parfois fonctionner dans une négociation commerciale, moins facilement dans le domaine diplomatique.
Sommet de Minsk (Bélarus) en février 2015. Kremlin:Wikimedia

La gauche à l'épreuve de la politique étrangère

Il est possible d’essayer d’imaginer ce que pourrait être, à l’avenir, une politique étrangère qui s’assumerait comme de gauche, à la fois réaliste et portant la marque d’ambitions spécifiques.