Menu Close

IAE Paris – Sorbonne Business School

Associé à l'Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne, l'IAE Paris - Sorbonne Business School est un établissement d'enseignement supérieur spécialisé dans la formation et la recherche en sciences de gestion et en management.

Depuis sa création en 1956, l'IAE Paris - Sorbonne s’est engagé dans la double compétence en management pour les cadres et les étudiants en poursuite d’études, avec des formules adaptées à chaque public. Au-delà du management général permettant d'acquérir une double compétence, l'offre de formation s’est diversifiée au cours des années en s’étendant à d’autres domaines plus spécialisés : Contrôle-Audit, Entrepreneuriat, Finance, Management des associations, Management de la santé, Management international, Marketing, QSE, Ressources Humaines et RSE, Supply Chain Management. Plus de 40 programmes de formation diplômants sont ainsi proposés à ses 2700 étudiants (Doctorat, Masters spécialisés, MBA(s), Licence professionnelle, Diplômes d'université). La formation continue constitue 80% de l'activité ; ainsi, 2 100 cadres sont formés chaque année, dont 40% à l'international dans le cadre de partenariats avec des universités étrangères. Par ailleurs, l'IAE Paris - Sorbonne a fait le choix de favoriser l'alternance dans ses programmes de poursuite d'études. Ses formations sont fondées sur une approche pédagogique à la pointe des enjeux du monde professionnel, ancrée sur la pratique en entreprise et nourrie par la recherche.

Avec son corps professoral d'enseignants-chercheurs, son laboratoire GREGOR et ses chaires, l'IAE Paris - Sorbonne se distingue par son engagement sociétal lié à une activité de recherche très active qui permet d'enrichir les programmes de réflexions nouvelles et, ainsi, de former des professionnels capables de répondre aux enjeux du futur.

Ancré dans des valeurs humanistes d'égalité des chances, de démocratisation de la réussite et d'esprit de progrès, l’IAE Paris - Sorbonne Business School contribue ainsi au développement des connaissances et à leur transmission aux organisations, tant à travers ses actions de formation que sa recherche.

Links

Displaying 1 - 20 of 64 articles

Le secteur de l’affichage publicitaire a souffert de la désaffection des rues ces derniers mois et espère un retour rapide à la normale de la mobilité. Peter Parks / AFP

Le marché publicitaire se relèvera-t-il de la crise ?

La pandémie de Covid-19 a accéléré les tendances négatives qui affectent les acteurs depuis plusieurs années.
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo présente le plan « 5G Clean Path », qui vise à protéger toutes les données transitant sur les réseaux 5G entre les installations diplomatiques américaines et les États-Unis, le 29 avril 2020 à Washington, DC. Andrew Harnik/Pool/AFP

Les enjeux géopolitiques de la 5G

Au-delà du coût environnemental de la 5G, cette technologie se trouve également au cœur de la rivalité géopolitique sino-américaine, une rivalité qui se déroule en partie sur le territoire européen.
Au deuxième semestre, le taux d’occupation des chambres a plongé pour se situer, selon les chaînes, entre 10 %, comme chez Hyatt (ici, celui de Seattle aux États-Unis le 4 avril), et 25 %. Karen Ducey / Getty Images / AFP

Hôtellerie : en attendant des jours meilleurs, les grandes chaînes soignent leur trésorerie

Les plans d’économie ont permis aux groupes mondiaux de maîtriser leur endettement et d’améliorer leurs liquidités. Objectif : tenir face à une crise du tourisme et du transport qui s’annonce durable.
Avec la pandémie, les banques pourraient être tentées de réduire leurs marges de sécurité. Witthaya lOvE / Shutterstock

Face à la crise économique, faut-il assouplir la réglementation bancaire ?

Les mesures mises en place compliquent l’identification des risques qui pèsent réellement sur les établissements.
Les relations sont extrêmement tendues entre Twitter et le possesseur de l'un de ses comptes les plus suivis au monde. Olivier Douliery/AFP

La bataille Twitter-Trump, ou l’arbre qui cache la forêt

Derrière l’actuel bras de fer que se livrent Donald Trump et Twitter, on assiste à un combat qui oppose le président américain à l’ensemble des entreprises de l’Internet de la Silicon Valley.
Le président Volodymyr Zelensky pendant une session extraordinaire du Parlement ukrainien à Kiev le 30 mars 2020. AFP

L’Ukraine entre crise sanitaire et crise politique

En Ukraine, comment interpréter la nomination d’un nouveau premier ministre et le retour au premier plan du controversé ancien président de la Géorgie Mikheil Saakachvili ?
Habitués à l’émulation, les élèves de prépa se sont trouvés privés des séances classiques de travail de groupe. Pixabay

Classes prépas : un modèle bouleversé par la crise du Covid-19

Organisées autour des concours aux grandes écoles, les classes préparatoires post-bac misent sur un fort encadrement et un rythme intensif. Que devient cette pédagogie avec l’enseignement à distance ?
S'agit-il de consommer autrement ou bien de cesser toute consommation ? Rawpixel.com / Shutterstock

La déconsommation est-elle un luxe ?

Les appels à déconsommer reviennent à ne pas considérer la matérialité de la consommation, et à nier les difficultés tangibles de ceux qui ont du mal à y accéder.
Les survivalistes aussi connus sous le nom de « preppers » se préparent à des catastrophes majeures voire même à l'effondrement de notre civilisation industrielle. Kyle Glenn / Unsplash

Survivalisme : une consommation alternative portée par le marketing de l’apocalypse

Réseaux sociaux et influenceurs, « storytelling », salons dédiés… l’essor du mouvement repose sur certaines pratiques loin d’apparaître comme hors système.
Au premier trimestre, le ralentissement en Asie avait déjà pesé sur l’activité des multinationales, en prélude à la récession. Martin Bureau / AFP

Crise : les plans des grandes entreprises françaises risquent de durcir la spirale dépressive

Réduction des dépenses, allongement des délais de paiement, appel à l’endettement… Autant de mesures aux conséquences lourdes qui pourraient enclencher un cercle vicieux.
L’avenue des Champs-Élysées est désertée en raison des mesures de confinement mises en place pour tenter de contenir la propagation du Covid-19. Phillipe Lopez / AFP

Face à un commerce à l’arrêt, les marques endossent un rôle plus politique et social

De nombreuses entreprises réorientent aujourd’hui leur production et leur offre dans le contexte de confinement et de crise sanitaire. Les enjeux business sont-ils toujours la motivation première ?
Le gouvernement français réfléchit à une éventuelle nationalisation d’Air France-KLM. Roibu / Shutterstock

Faut-il nationaliser les compagnies aériennes ?

Pour les États, une telle opération pourrait être payante à court terme, mais resterait insuffisante face à des problèmes financiers persistants.
Image d'une fausse vidéo présentant l'ancien président des États-Unis Barack Obama, avec des éléments de cartographie faciale permettant de réaliser des fausses vidéos. (AP Photo)

Les « deepfakes », ces fausses vidéos créées pour nous influencer

Des vidéos truquées d’un réalisme déroutant sont réalisées grâce à des algorithmes d’apprentissage profond et brouillent les limites entre faits et fictions.
Les couleurs des posts Instagram du DA de Valentino, Pierpaolo Piccoli, s’éloignent parfois du noir et du gris qui caractérise la marque. Capture écran Instagram.

Mode et réseaux sociaux : le directeur artistique n’est pas forcément le meilleur influenceur…

Les contenus mis en ligne par ces créateurs entrent parfois en contradiction avec la stratégie des maisons qui les emploient.
L'entreprise californienne de distribution d'électricité présente un long historique en matière de défaillances dans son réseau. Richard Thornton / Shutterstock

PG&E : une faillite liée à la cupidité plus qu’au changement climatique

Une gestion stricte des dépenses opérationnelles expliquerait les défaillances de l’électricien américain, mis en cause dans de plusieurs incendies.
En France, la thématique « Greta Thunberg » suscite un intérêt relativement modéré. Vanessa Carvalho/Shutterstock

Greta Thunberg : des perceptions bien différentes en France, aux États-Unis et en Allemagne

Les Français et les Américains sont plus défiants envers l’action de la militante suédoise que les Allemands. Des perceptions liées, entre autres, aux « bulles de filtre » créées par les médias.
Selon le Wall Street Journal, LVMH aurait proposé 14,5 milliards de dollars pour racheter le célèbre joaillier américain. Sorbis / Shutterstock

LVMH à la poursuite du diamant Tiffany

Le numéro un mondial du luxe a toutes les raisons de s’intéresser au prestigieux groupe américain de joaillerie, qui a lui tout intérêt à négocier à la hausse le prix de l’acquisition.

Authors

More Authors