Sorbonne Universités

L'association Sorbonne Université s’appuie sur deux atouts clés : l’excellence des établissements qui composent la communauté et leur complémentarité. Les dix établissements membres de l'association Sorbonne Université couvrent un large spectre de disciplines : sciences, médecine, ingénierie, sciences humaines et sociales, administration des affaires, arts. Cette complémentarité lui permet de construire une université multidisciplinaire répondant aux enjeux du XXIe siècle.

Les membres de l'association: Sorbonne Université: née le 1er janvier 2018, elle est issue de la fusion de l’UPMC et Paris-Sorbonne. C'est une nouvelle université, pluridisciplinaire et de recherche composée de trois facultés (lettres, sciences et médecine). L’Université de technologie de Compiègne : première école d’ingénieur généraliste post-bac en France L’INSEAD : une des principales écoles de commerce au monde Le Muséum national d’Histoire naturelle : une expertise unique dans le domaine des sciences naturelles et humaines Le Centre international d’études pédagogiques : opérateur public de référence pour la coopération internationale en éducation Quatre organismes de recherche de premier plan: CNRS, Inserm, Inria et IRD.

Links

Displaying 1 - 20 of 248 articles

Lors de la seconde marche pour le climat, samedi 13 octobre 2018 à Paris. Jeanne Menjoulet/Flickr

Crise environnementale : pourquoi il faut questionner les « appels à agir d’urgence »

Marches pour le climat, appels des scientifiques dans les médias… La crise environnementale occupe le devant de la scène mais les incitations à agir ne doivent pas se faire à n’importe quelle condition.
Jeune larve sur une pomme (Paris, juillet 2018). Romain Garrouste

Rentrée 2018 très invasive pour la punaise diabolique

Depuis la mi-septembre, les scientifiques sont submergés d’appels et de signalements de la punaise diabolique, à Paris et dans de nombreux départements. Nouvelles du front.
Hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame aux Invalides, le 28 mars 2018. Ludovic Marin/AFP

Armée-nation, ces morts privées de sens

La difficulté à donner et accorder du sens aux morts de soldats en opération est le symptôme autant que le moteur d’une crise de cette relation.
A three-banded clownfish (Amphiprion ocellaris) navigates the anemones of the Andaman Coral Reef, India. Ritiks/Wikipedia

Why does Nemo the clownfish have three white stripes? The riddle solved at last

Our children all know the little clownfish Nemo, star of the Pixar film. But why does he have three stripes, rather than one or two? Developmental and evolutionary biology are revealing the answer.
On sait aujourd'hui que pratiquer une activité physique est un bon moyen de limiter les risques de maladies cardiovasculaires. Shutterstock

Les facteurs de risque cardiovasculaires, une découverte révolutionnaire pas si ancienne

Manger mieux, bouger plus, ne pas fumer… Les recommandations pour éviter les maladies cardiovasculaires semblent évidentes. Pourtant, les facteurs de risque n’ont été identifiés que très récemment.
Dans la grotte du glacier de la Grande-Motte, en juillet 2007 à Tignes. Jean-Philippe Ksiazek/AFP

Face à la crise écologique, remettons des « expériences de nature » dans notre quotidien

À partir d’un récent article paru dans « L’Équipe » autour du réchauffement climatique dans les Alpes, une réflexion sur la place que la nature devrait retrouver dans nos vies.
3D model of Meganeura monyi.

Are the Paleozoic era’s giant dragonflies still among us?

They hovered in the skies of the Earth 300 million years ago... The giant dragonflies will soon be the stars of the paleontology gallery of France’s Natural History Museum in Paris.
Modèle 3D de Meganeura monyi. MNHM

« En direct des espèces » : les libellules géantes du Paléozoïque sont-elles encore parmi nous ?

Elles planaient dans les cieux de la Terre d’il y a 300 millions d’années… Les libellules géantes seront bientôt les stars de la galerie de paléontologie du Museum, à Paris.
Rare photo des talibans, prise lors d'un éphémère cessez-le-feu, le 16 juin 2018, à Jalalabad (Afghanistan). Noorullah Shirzada/AFP

Afghanistan : comment expliquer la résilience des talibans

La guerre dure depuis maintenant quarante ans en Afghanistan, et les talibans sont prêts à la prolonger. Une résilience qui s’explique aussi par les erreurs des Occidentaux.

Research and Expert Database

Authors

More Authors