Menu Close

Université de Rennes 2

L’Université Rennes 2 est une université pluridisciplinaire qui propose, de manière unique dans l’Ouest de la France, à Rennes et Saint-Brieuc, une palette de formations en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales et sport. Notre université contribue au dynamisme régional et national par la variété de ses formations, sa recherche et son offre culturelle.

Nos 23 000 étudiants bénéficient d’une offre linguistique exceptionnelle de 19 langues étrangères. Ouverte sur le monde, notre université participe à des programmes d’échange avec 265 partenaires en Europe et à l’international et 2 800 étudiants internationaux sont accueillis chaque année .

Links

Displaying 21 - 32 of 32 articles

Un patient dans une chambre d'hôpital. 8 Français sur 10 sont favorables à la légalisation de l'euthanasie, selon un sondage de novembre 2016. Publicdomainpictures.net

Ma grand-mère, l’euthanasie et moi

L'écrivaine Anne Bert, atteinte de la maladie de Charcot, demande le droit de «bien mourir». Une revendication sociale qui s'exprime de plus en plus fortement.
Place de la République, le 23 avril 2016. Elliott Verdier/AFP

Quel est le vrai visage des casseurs ?

À chaque manifestation, ses violences. Mais loin d’être des individus mus par une forme de pulsion destructrice, les « casseurs » sont en réalité des militants engagés dans une logique politique.
Manifestation à Rennes, le 5 avril. Jean-François Monier/AFP

Loi El Khomri, quand les corps grondent

La mobilisation contre la loi El Khomri ne faiblit pas. Cette contestation va bien au-delà du projet de loi. Elle traduit un rapport au monde et une forte volonté de changement.
Dimanche 15 novembre 2015, au carrefour des rues Bichat et Alibert à Paris. Jean-François Gornet / Flickr

Après les attentats, « la honte d’être un homme »

Réaction après les attentats autour de l’idée de la « honte d’être un homme » Réflexions sur les réactions subjectives que l’on peut possiblement éprouver suite aux attentats.
La candidate du FN, le 17 avril dernier à Paris. Joël Saget/AFP

Le FN de Marine Le Pen : ni Vichy, ni antisystème

Pour combattre le Front national, au lieu de le démoniser, il faut commencer par souligner qu’il est un parti banalement capitalo-présidentialiste, pas plus antisystème que d’autres.

Authors

More Authors