Université Mohammed V de Rabat

La fusion des Universités Mohammed V-Agdal et Mohammed V-Souissi va donner naissance à une grande institution qui englobera désormais 19 établissements, soit le plus grand nombre à l’échelle nationale, dont :

5 établissements à accès ouvert :

3 Facultés des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales (FSJES) : Agdal, Souissi et Salé 1 Faculté des Sciences (FS) 1 Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH) 14 établissements à accès régulé :

2 Ecoles d’Ingénieurs : o Ecole Mohammedia d'Ingénieurs (EMI) o Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes (ENSIAS)

1 Faculté de Médecine et de Pharmacie 1 Faculté de Médecine Dentaire 3 Ecoles Supérieures : o Ecole Supérieure de Technologie (EST) o Ecole Normale Supérieure (ENS) o Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (ENSET)

1 Faculté des Sciences de l’éducation (FSE) 5 Instituts de recherche : o Institut des Etudes et des Recherches pour l’Arabisation (IERA) o Institut Universitaire de la Recherche Scientifique (IURS) o Institut Scientifique (IS) o Institut des Etudes Africaines (IEA) o Institut des Etudes Hispano-Lusophones (IEHL)

1 Annexe à Abu Dhabi

La nouvelle Université Mohammed V de Rabat comprendra 2428 enseignants chercheurs assurant un taux d’encadrement moyen des étudiants de 1 pour 26. Le personnel administratif et technique (agents, techniciens, préparateurs, ingénieurs, administratifs) est composé de 1643 personnes.

La population estudiantine totale des deux Universités Mohammed V-Agdal et Mohammed V-Souissi s’élevait en 2013-2014 à 63554 inscrits, dont 44561en cycle licence (Bac+3) et DUT (Bac+2), 6524 en Master et cycle ingénieur (Bac+5),6519 en Doctorat (B+8) (1 doctorant sur 4 à l’échelle nationale est inscrit à l’Université Mohammed V), 4815 en Doctorat de la santé (Bac+7 et spécialité) et plus de 1135 en formation continue. La nouvelle université devra gérer à la rentrée 2014-2015 un effectif de 65000 étudiants dont 80% sont répartis entre les 5 établissements à accès ouvert. Parmi les étudiants inscrits figureront plus de 2000 étudiants étrangers. Il faut noter que les ¾ des étudiants de l’Université Mohammed V de Rabat seront inscrits en LEF.

Links

Displaying all articles

Shutterstock / WAYHOME studio

Los jóvenes científicos africanos y las barreras que les impiden alcanzar su potencial

El proyecto Global State of Young Scientists Africa investiga los desafíos que conforman las trayectorias profesionales de los jóvenes científicos africanos.
Young African scientists face persistent barriers which cause them to leave academia. Shutterstock/WAYHOME studio

What’s stopping young African scientists from achieving their potential

The Global State of Young Scientists Africa project investigates the challenges that shape the career trajectories of young African scientists.

Research and Expert Database

Authors

More Authors