Menu Close

Podcast : Confiné, le cerveau serait comme affamé

Confiné, le cerveau serait comme affamé. CC BY11.8 MB (download)

Les personnes soumises à un confinement sont à la fois limitées dans leurs mouvements, ainsi que dans leurs contacts avec les autres.

Dans une telle situation, un profond sentiment de solitude et de manque d’interaction peut largement se faire ressentir.

Mais que se passe-t-il dans le cerveau lorsque nous sommes privés d’échanges avec l’autre ?

Afin d’essayer de répondre à cette question, des chercheurs états-uniens du MIT ont récemment réalisé une intéressante étude. Pour leurs travaux, les scientifiques ont soumis une quarantaine de volontaires à une privation de nourriture ou de contact social afin de comparer ce qu’il se passait dans le cerveau lors de ces deux types de situations.

En recueillent les réponses à des questionnaires et des mesures d’IRM fonctionnelle, les chercheurs ont pu mettre en évidence que la privation de nourriture et de contact sociaux semblaient notamment activer les deux mêmes régions cérébrales. Des régions jouant sur la motivation.

Ainsi, le confinement, via la privation d’interaction sociale, semble créer en nous un manque qui entraîne la mise en place d’une réponse pour en sortir. Au niveau cérébral, cette réponse pourrait être comparable à ce qu’il se produit suite à une privation de nourriture. En un sens, pour le cerveau, être privé de contact sociaux pourrait être aussi important que d’être privé de nourriture. Une privation qui sur le long terme pourrait avoir de lourdes conséquences.

En un peu plus de 10 minutes, avec cet épisode, découvrez en détail les résultats de cette expérience, les conclusions que l’on peut en tirer et les pistes pour essayer d’atténuer la situation.


Un podcast en partenariat avec La tête dans le cerveau dont toutes les références scientifiques sont à retrouver sur Cerveau en Argot.

Want to write?

Write an article and join a growing community of more than 115,000 academics and researchers from 3,739 institutions.

Register now