Après une formation et une activité de recherche en neurobiologie au Collège de France de 1984 à 1994 sur le développement du système nerveux central (thèse de neurobiologie en 1989), j'ai poursuivi des recherches en histoire, sociologie et philosophie des sciences en étudiant la construction des sciences cognitives et l'histoire de l'intelligence artificielle (thèse en 1997). Depuis 2002, je travaille sur des thématiques liées à l’autisme : les transformations des représentations de l’autisme, le vécu des familles, les trajectoires de personnes autistes et la dynamique historique des associations de parents et de personnes autistes, tout en continuant à m’intéresser à l’impact social des neurosciences. J'ai récemment publié un article sur le lobbying associatif.

Experience

  • –present
    ingénieur de recherche, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)