Cécile Lefrançois

Doctorante, chargée de travaux dirigés à la faculté de droit, Université de Montpellier

Diplomée d'un master 2 droit pénal fondamental (Major de promotion)
- Rédaction d'un mémoire de recherche : "La présomption d'innocence"- Doctorante contractuelle en troisième année à l'université de droit de Montpellier sous la direction des professeurs Marie-Christine Sordino et Didier Thomas - Sujet de thèse : "Les arrêts de principe de la Cour de cassation en droit pénal"
- Participation à des colloques et conférences (" Réflexions sur la loyauté de la preuve pénale" en 2016 ; "Les grands traits du procès pénal" en 2017 ; "Quel avenir pour la légitime défense en droit français" en 2018) mais également à des projets de travail collectifs (Etude sur la réforme de la responsabilité civile - Rédaction d'un article "Les causes d'exonération ou d'exclusion de la responsabilité" en 2016)
- Lauréate de la 4ème édition du prix Guy Carcassonne pour l'article "Que reste-t-il de nos amours" -
Chargée de travaux dirigés à la faculté de droit de Montpellier (Droit pénal général Licence 2 ; Procédure pénale Master 1 ; Droit pénal spécial Master 1)
- Interventions au sein de la classe préparatoire aux concours des métiers du droit pénal à la faculté de droit de Montpellier
- Intervention au sein du Master 2 Droit pénal fondamental (Le principe de légalité criminelle) - Intervention au sein du Master 2 Pratiques pénales (La présomption d'innocence).

Experience

  • –present
    Doctorante, chargée de travaux dirigés, Université de Montpellier