Maître de conférences en civilisation britannique (Histoire de la santé publique / Psychiatrie en Grande-Bretagne XIX-XXe siècles), Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

Claire Deligny est maître de conférences à l'Université Paris Nanterre, au sein de laquelle elle est membre des départements d'Etudes Anglophones (LCE) et de Droit et Sciences Politiques (DSP). Spécialisée dans l'histoire de la santé publique en Grande Bretagne, sa thèse, "The Borderlands of Insanity: Folie et pauvreté dans les asiles de Lancaster, Prestwich et Rainhill (Lancashire), 1845-1914", soutenue en 2016 à l'Université Paris Diderot, s'est penchée sur le développement d'une politique de santé publique en matière psychiatrique jusqu'au début de la Première Guerre Mondiale. Elle a reçu le prix de thèse de la Société hospitalière d'assurance mutuelle (2018) dans le cadre du concours organisé par la Société française d'histoire des hôpitaux en partenariat avec l'APHP. L'ensemble de ses travaux se focalise sur le développement de politiques de santé publique en Angleterre aux XIX-XXe siècles.

Experience

  • –present
    Maître de conférences en civilisation britannique (Histoire de la santé publique / Psychiatrie en Grande-Bretagne XIX-XXe siècles), Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

Education

  • 2016 
    Université Paris Diderot, Thèse de doctorat en Etudes anglophones