Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

L'Université Paris Nanterre a été conçue dès son origine, dans les années 1960, comme un établissement d'enseignement supérieur et de recherche d'un genre nouveau, fondé sur la vie de campus, l'innovation pédagogique et une politique scientifique à dimension sociale. Situé sur le territoire Paris Ouest La Défense de la Métropole du Grand Paris, à deux pas du plus grand centre de décisions et d'affaires d'Europe et au cœur d'aménagements urbains d'ampleur, le campus de Nanterre, complété par les sites de Ville-d'Avray, Saint-Cloud et de La Défense, est le lieu d'une politique ambitieuse en matière sportive, culturelle, écologique et solidaire.

L'établissement compte aujourd'hui 34 000 étudiants en formation initiale et continue, dont près de 20% d'étudiants étrangers, et plus de 1 000 enseignants-chercheurs et chercheurs dans l'ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales (sciences juridiques, économiques et de gestion, arts, lettres et langues, philosophie, linguistique, sciences de l’information et de la communication, psychologie et sciences de l'éducation, histoire, archéologie, anthropologie, sociologie, géographie), ainsi que dans les sciences des activités physiques et sportives, les mathématiques, l'informatique et les sciences de l'ingénieur.

L'université est membre de la communauté d'universités et établissements Université Paris Lumières, dont sont également membres l'Université Paris 8 et le CNRS, à laquelle sont associés l'Institut national supérieur sur le handicap et les études adaptées et l'Ecole nationale supérieure Louis Lumière, ainsi que de nombreuses institutions culturelles de dimension nationale et internationale (Musée du Louvre, Bibliothèque Nationale de France, Musée du Quai Branly, Centre Georges Pompidou, Archives Nationales, Institut national de l'audiovisuel, Musée de l'histoire de l'immigration, etc). Ce regroupement constitue l'une des toutes premières forces scientifiques nationales dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Links

Displaying 1 - 20 of 219 articles

Donald Trump devant le mont Rushmore à Keystone, Dakota du Sud, le 3 juillet 2020. Saul Loeb/AFP

Trump et le fantasme du « héros »

L’analyse du discours de Donald Trump au Mont Rushmore révèle les dessous de son recours constant à la rhétorique héroïque.
La députée Delphine Batho (EELV) le 8 mai 2020 à l'Assemblée nationale. Comme elle, 40 députés ont mis à jour leurs données depuis le début du confinement auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Thomas SAMSON / AFP

Déclarations d’intérêt des parlementaires : quand le Covid provoque une pause déontologique

Les quelques mois de crise aiguë du Covid-19 ont marqué une prise de distance inattendue des parlementaires français vis-à-vis de leurs obligations déclaratives en matière de transparence.
Jaïr Bolsonaro (3ème en partant de la g.) en avril 2020 à Brasilia. Evaristo Sa / AFP

Fact check : L’OMS a-t-elle un « parti pris idéologique » ?

L’OMS a de nouveau essuyé les critiques d'un président : celles du Brésilien Jair Bolsonaro, en juin dernier. Selon lui, l’organisation entretiendrait un « parti pris idéologique ». Vrai ou faux ?
L'Annonciation, Miniature de Jami al-tawarikh de Rashid al-Din, 1314.

L’image de Marie dans le Coran

Marie, Maryam en arabe, mère de Jésus, se trouve souvent mentionnée dans le Coran. Mais comment y est-elle décrite, et quels épisodes lui sont associés ?
Manifestants à Nantes, le 21 juin 2020 commémorant le décès de Steve Maia Canico après un contrôle policier, lors de la Fête de la musique l'année précédente. Sebastien Salom-Gomis/AFP

Refonder la police : et si on osait la convention citoyenne sur la sécurité ?

Une convention citoyenne nationale inspirée de la récente Convention citoyenne sur le climat et d’expérimentations locales pourrait permettre de refonder les pratiques de sécurité en France.
Un bureau de vote en plein air à Saint-Pétersbourg le 28 juin 2020. Olga Maltseva/AFP

Russie : les faux semblants du scrutin constitutionnel

La récente consultation électorale en Russie ne se réduit pas à la seule question du maintien de Vladimir Poutine au pouvoir. Cette séquence politique comporte aussi bien d'autres enseignements.
Baskhan Magamadov (au centre), président de l’Union des Tchétchènes et Ingouches des Alpes-Maritimes, et Noura Makaieva (à gauche), présidente de l'association Caucase - France, parlent à la presse à Nice, le 16 juin 2020. Valéry Hache/AFP

La diaspora tchétchène au miroir de Dijon

Les récents événements de Dijon ont braqué le projecteur sur les quelques dizaines de milliers de Tchétchènes résidant en France. Une diaspora traversée par diverses lignes de fracture.
Une statue de J. Marion Sims, un chirurgien souvent considéré comme le père de la gynécologie moderne, est descendue de son piédestal à Central Park, New York, le 17 avril 2018. Nombre des avancées médicales de Sims proviennent d'expériences menées sans anesthésie sur des esclaves noires. Spencer Platt/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Pourquoi déboulonne-t-on des statues qui n’intéressent (presque) personne ?

Un éclairage sociologique sur le débat actuellement en cours dans de nombreux pays du monde sur l’opportunité ou non de déboulonner des statues honorant des personnalités controversées.
« Si nous payons la dette, nous ne pouvons pas manger », peut-on lire sur les pancartes de manifestantes argentines à Buenos Aires, le 11 juin dernier. Juan Mabromata / AFP

Dettes publiques : le Covid-19 augmente la contagion sur le marché des obligations d’État

La pandémie a provoqué une baisse historique des taux des obligations d’État. Mais certains pays se retrouvent désormais beaucoup plus exposés à une crise de la dette.
Une manifestante tient une pancarte indiquant « No Justice No Peace » lors d'un rassemblement dans le cadre des manifestations mondiales « Black Lives Matter » contre le racisme et la brutalité policière, à Marseille le 13 juin 2020. Clément Mahoudeau/AFP

La loi condamne-t-elle le racisme systémique en France ?

La discrimination raciale est au coeur de plusieurs décisions juridiques en France.
70 % des femmes déclarent occuper un emploi « essentiel » ce qui implique souvent de travailler à proximité des malades ou, au sens large, de prendre soin des autres. Sebastien Bozon / AFP

Travailler au temps du Covid-19 : les inégalités femmes-hommes en chiffres

Selon une enquête récente de l'UGICT-CGT, les femmes, en première ligne pendant le confinement, ont été particulièrement exposées aux risques sanitaires et psychosociaux.
A protester holds a sign showing a black US flag during a demonstration in Denver, Colorado, on May 31, 2020. Jason Connolly/AFP

Police violence in the United States: what lies behind the ‘bad apples’ narrative

That George Floyd died at the hands of four police officers is uncontested, but interpretations of his death and its aftermath differ greatly. The result is two starkly opposed narratives.
Un homme en costume de médecin de la peste bubonique du XVIIème siècle, pose pour une photo dans le centre de Leeds (Royaume-Uni), le 21 mars 2020. Oli Scarff/AFP

À quoi sert l’histoire en temps de pandémie ?

À l’ère de la pandémie de Covid-19, la visibilité accrue des historiens dans les médias pose la question du rôle de l’histoire et de ceux qui l’étudient.
Les visiteurs du soir de Marcel Carné. Critiquat

La visite au cinéma comme métaphore de la pandémie

Si toujours la visite révèle ou provoque une crise et si, dans certains cas, la visite s’avère mortelle, dans d’autres heureusement, elle éveille l’envie de vivre conformément à son désir.
Paul Klee, Château et soleil, 1928. Wikiart

Panser l'après : vers un monde habitable et désirable

Pour Félix Guattari, « l’écologie environnementale devrait être pensée d’un seul tenant avec l’écologie sociale et l’écologie mentale ». C'est à cette condition que nous pourrons inventer l'après.
Le chef bordelais Abdellah Mouzaoui, patron de la pâtisserie « Le cœur d'Alger » prépare des gâteaux pour la période de Ramadan, ici en mai 2018. Mehdi Fedouach/AFP

Être musulman·e·s en France : une identité qui n’est pas que religieuse

Qu’est-ce qu’être musulman·e·s en France ? D’un point de vue sociologique, il existe différents types de catégorisation de soi qui ne se limitent pas à la seule appartenance religieuse.

Authors

More Authors