Menu Close

Michaël Mangeon

Chercheur associé EVS-RIVES ENTPE, enseignant vacataire Paris Nanterre, consultant., Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

Fondateur et salarié d’une agence de communication jusqu’en 2013, j'ai débuté en 2014 une thèse en Sciences de Gestion à l’École des Mines ParisTech en collaboration avec l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire).
Ce travail de thèse, soutenu en 2018, traite de l’évolution du système français de la sûreté nucléaire entre 1945 jusque dans l’après Fukushima. Aujourd’hui, je travaille en tant que consultant indépendant dans l’optique de fournir recherches, analyses et conseils aux institutions, collectivités et bureaux d’étude en charge de la gestion des risques nucléaires, industriels et naturels. Mes travaux actuels portent sur la réglementation concernant les agressions climatiques pour les installations nucléaires, l’histoire de l’analyse des risques nucléaires et des incidents/accidents.
Je suis également chercheur associé au laboratoire Environnement Ville et Société (EVS, UMR 5600) et enseignant vacataire du cours « Risques environnementaux » à Paris Nanterre pour le M2 "Risque, sécurité et conflits".

Experience

  • –present
    Chercheur et consultant, Indépendant

Education

  • 2018 
    Mines ParisTech (PSL), PhD Sciences de gestion

Publications

  • 2018
    Thèse de doctorat, Conception et évolution du régime français de régulation de la sûreté nucléaire à la lumière de ses instruments : le cas du risque d’inondation
  • 2017
    Gérer et comprendre, Réguler les risques nucléaires par la souplesse : genèse d’une singularité française (1960-1985)