Daphné Lemasquerier

Je suis actuellement en thèse (2018-2021) à l'Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Équilibre (IRPHE, Marseille), sous la direction de Michael Le Bars et Benjamin Favier. Durant mes études en géosciences à Lyon, la physique des enveloppes fluides des planètes (atmosphères, océans, noyaux liquides) a particulièrement suscité mon intérêt, d'autant plus qu'il est possible d'adopter une démarche de modélisation expérimentale de ces phénomènes. Ma thèse s'attache à étudier expérimentalement la dynamique atmosphérique des géantes gazeuses en reproduisant en laboratoire certains phénomènes clés (turbulence, tourbillons, vent zonaux). Actuellement, nous nous intéressons à la problématique de la formation et de l'évolution des bandes de Jupiter en reproduisant le phénomène dans un dispositif expérimental où le fluide est placé en rotation rapide. Il s'agit ensuite d'extrapoler ces résultats à l'échelle des planètes, notamment à l'aide de simulations numériques idéalisées et de modèles théoriques complétant avantageusement l'espace des paramètres physiques exploré.

Experience

  • –present
    c , Aix-Marseille Université (AMU)