Diane Alalouf-Hall

Doctorante en sociologie, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Diane est candidate au doctorat en sociologie à l’Université du Québec à Montréal sous la codirection de Jean-Marc Fontan et de François Audet.

À l’Observatoire Canadien sur les Crises et l'Aide Humanitaires (OCCAH), elle est membre de l’équipe de recherche du projet « Value Chain as Framework for the Design of International Humanitarian Response in Protracted Conflict » et de l'équipe "COVID-19, Pratiques collaboratives améliorées des interventions en situation complexe, urgente, humanitaire et internationale ancrées dans une approche de duty of care".
Au Réseau canadien de recherche partenariale sur la philanthropie (PhiLab) elle est membre de l'équipe de recherche du projet " Apports et limites des sciences sociales pour définir une vision systémique de la philanthropie: les professionnels-les de la gestion philanthropique au Québec".

Ses intérêts de recherche portent sur l’impact des pratiques occidentales normatives dans le contexte de solidarité internationale post catastrophe. Sa thèse, commencée en 2017, questionne les effets de la standardisation, type Sphère, de l’aide humanitaire dans les États fragiles.

Champs d'expertise: Solidarité internationale; Relations humanitaires; catastrophes et risques dits naturels, résilience des communautés; philanthropie.

Experience

  • –present
    Doctorante en sociologie. Champs d'expertise: Relations humanitaires; catastrophes et risques dits naturels, résilience des communautés; philanthropie., Université du Québec à Montréal (UQAM)