François H. Lallier

Professeur de biologie, Station Biologique de Roscoff, Sorbonne Université

François H. Lallier a obtenu son doctorat à l’Université de Bordeaux en 1988, sur la physiologie comparée de la respiration des crustacés (Carcinus, Penaeus). Il s’est ensuite intéressé aux adaptations des invertébrés marins inféodés aux sources hydrothermales profondes, environnements extrêmes où des annélides (Riftia, Alvinella), des crustacés (Rimicaris) et des mollusques (Bathymodiolus, Calyptogena) ont développé des symbioses avec des bactéries chimiotrophes pour pouvoir prospérer. Partant d’études ciblées sur l’adaptation de ces animaux à leurs milieux pauvres en oxygène et riches en sulfures, il développe désormais des approches plus globales, analysant les variations de l’expression des gènes en relation avec le mode de vie symbiotique dans ces milieux extrêmes.
Il est Professeur à Sorbonne Université (SU), affecté à la Station Biologique de Roscoff en Bretagne, où il a dirigé le laboratoire Adaptation et Diversité en Milieu Marin , unité mixte de recherche avec le CNRS jusqu’en 2018. Il a également dirigé un réseau national de recherche, ECCHIS, rassemblant les scientifiques français travaillant sur la Biologie des Ecosystèmes Chimiosynthétiques Profonds, et a été Chef de Mission de plusieurs campagnes océanographiques. Il a publié près de 80 articles.
Il enseigne en biologie animale, notamment la physiologie comparée et la biologie marine, en Licence et en Master. Il est co-responsable du Master "Ecophysiologie et Ecotoxicologie".

Experience

  • –present
    Professeur de biologie, Sorbonne Université

Education

  • 1988 
    Sorbonne Université, Ecophysiologie