Directeur de recherche émérite, apidologue, Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

Gérard Arnold est directeur de recherche émérite au CNRS au laboratoire Évolution, Génomes, Comportement, Écologie (EGCE) à Gif-sur-Yvette.

Son activité de recherche s’est constamment développée dans des thématiques concernant la biologie de l’abeille domestique « Apis mellifera », telles que, par exemple, la neurobiologie du système olfactif, l’étude des interactions entre lignées paternelles dans une colonie. Il a également poursuivi des recherches plus finalisées dans le but d’analyser les principaux dangers menaçant cette espèce, tels que les interactions entre l’abeille et son principal parasite « Varroa destructor », ainsi qu’avec les frelons « Vespa orientalis » et « Vespa velutina ».

Au début des années 2000, il s’est également intéressé à l’impact des pesticides sur l’abeille, en particulier à travers des expertises scientifiques institutionnelles au niveau français pour le ministère de l’Agriculture (CST) et l’Anses (groupe de travail sur la co-exposition des abeilles aux facteurs de stress, et G.T. Phytopharmacovigilance), et au niveau européen pour l’European Food Safety Authority (EFSA) dans plusieurs groupes de travail sur les procédures d’homologation des pesticides et la santé des colonies d’abeilles.

En parallèle, il a en 2007 participé à la création de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC), dont il est devenu directeur adjoint scientifique, afin de pouvoir y structurer des recherches interdisciplinaires sur des thématiques liées aux relations science, technique et société, en particulier autour de questions portant sur la qualité des expertises.

Experience

  • –present
    Directeur de recherche émérite, apidologue, Centre national de la recherche scientifique (CNRS)