Menu Close

Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) est un organisme public de recherche (Établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche). Il produit du savoir et met ce savoir au service de la société. Avec près de 33 000 personnes (dont 24 747 statutaires - 11 116 chercheurs et 13 631 ingénieurs, techniciens et administratifs), un budget pour 2014 de 3,29 milliards d'euros dont 722 million d'euros de ressources propres, une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1100 unités de recherche et de service.


The National Center for Scientific Research is a public organization under the responsibility of the French Ministry of Education and Research. Founded in 1939 by governmental decree, CNRS has the following missions: Evaluate and carry out all research capable of advancing knowledge and bringing social, cultural, and economic benefits for society; contribute to the application and promotion of research results; develop scientific information; support research training; and participate in the analysis of the national and international scientific climate and its potential for evolution in order to develop a national policy.

Links

Displaying 1 - 20 of 185 articles

In August 2019 in the port of Marseille. The docking of cruise ships intensifies air pollution. Christophe Simon/AFP

Is the Mediterranean Basin really a hotspot of environmental change?

The Mediterranean region, with its biodiversity, climate, demographics, and economic activities such as tourism, agriculture and fisheries, is particularly vulnerable to environmental risks.
De nouvelles thérapies basées sur le contrôle du cancer plutôt que son éradication pourraient permettre d’améliorer la survie des patients, ainsi que leur qualité de vie.

Traitement du cancer : l’éradication à tout prix n’est pas forcément la bonne approche

Et s’il n’était pas toujours nécessaire d’éradiquer le cancer ? Les sciences de l’écologie et de l’évolution changent le regard sur la maladie, et ouvrent de nouvelles pistes thérapeutiques.
Le diable de Tasmanie est victime d’une forme particulière de cancer, transmissible d’un individu à l’autre. pen_ash / Pixabay

D’où vient le cancer, et pourquoi n’a-t-il pas été éliminé par l’évolution ?

Le cancer est une maladie dont l’origine est ancienne. Pourquoi affecte-t-il tous les animaux ? Comment expliquer qu’il n’ait pas été éliminé par l’évolution, malgré ses effets délétères ?
En août 2019 dans le port de Marseille. Le stationnement des bateaux de croisière intensifie la pollution de l’air. Christophe Simon/AFP

Le bassin méditerranéen, point chaud des changements environnementaux

La région, par sa biodiversité, son climat, sa démographie et ses activités économiques et touristiques, est particulièrement vulnérable aux risques environnementaux.
Un membre de l’équipe médicale de l'hôpital Emile Muller de Mulhouse reçoit une injection du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19, le 8 janvier 2021. Sébastien Bozon / AFP

La confiance des citoyens envers la vaccination contre la Covid-19 ne se décrète pas : elle se gagne

Selon les experts du séminaire Maladies Infectieuses Émergentes, pour que la vaccination joue pleinement son rôle de pilier de la lutte anti-Covid-19 son déploiement doit suivre certains principes.
Amy Barrett et Clarence Thomas, deux des juges originalistes de la Cour suprême. Tasos Katopodis/Getty Images North America/Getty Images via AFP

États-Unis : l’impact de l’originalisme des juges conservateurs à la Cour suprême

La nomination in extremis par Donald Trump d’Amy Coney Barrett renforce encore, au sein de la Cour suprême américaine, la tendance originaliste, qui prône une lecture littérale de la Constitution.
Gravure extraite d’un livre de voyages (1865) montrant la mine de charbon de Pontypool, au Pays de Galles (Grande-Bretagne). shutterstock

Bonnes feuilles : « Les Révoltes du ciel »

Dans « Les Révoltes du ciel », Jean-Baptiste Fressoz et Fabien Locher retracent, du XVe au XXe siècle, une histoire du changement climatique.
Jeune femelle lynx, massif du Jura, avril 2013. Sylvain Gatti / OFB

Mieux connaître le lynx boréal grâce à l'écologie statistique

Le lynx est l'un des derniers grands carnivores évoluant en Europe. L'écologie statistique permet de mieux appréhender ce félin et donne des outils pour protéger cette espèce en danger.
Jean Castex échange avec un étudiant de l'Université Paris-Saclay lors d'une visite le 7 septembre. Une recherche récente met en avant une distribution inégale des moyens de la recherche. MARTIN BUREAU / POOL / AFP

Comment la loi de programmation de la recherche aggrave les inégalités entre territoires en France

L’application des paramètres de la LPPR peut aboutir à des politiques à la fois inefficaces sur le plan économique et nuisibles en matière d’aménagement des territoires.
Les manchots Adélie font partie des prédateurs marins supérieurs qui servent d’« éco-indicateurs » du changement climatique en Antarctique. Candice Michelot

Antarctique : dans les coulisses d’une mission scientifique qui suit les manchots Adélie

Aux pôles, l’étude du comportement de certaines espèces offre des indices précieux sur les variations de l’environnement et leurs conséquences sur la faune locale.
Nicolas Poussin, La Peste à Ashdod (1630, Musée du Louvre). Wikimedia

La peste n’a pas disparu

Sévissant en Afrique, en Asie et en Amérique, la peste fait partie des maladies ré-émergentes. Pour l’éradiquer, il importe de mieux comprendre les mécanismes de transmission entre ses divers hôtes.
Un lycéen devant l'entrée du Lycée classique d'Abidjan (Côte d'Ivoire) le 25 mai 2020, jour de la reprise des cours après le confinement. Issouf Sanogo/AFP

Covid-19, le retour de l’État en Afrique ?

La pandémie a vu de nombreux États africains prendre des mesures déterminées pour juguler l’expansion du virus.
En mars 2020 à Séoul, une technicienne effectuant un test d’anticorps neutralisant sur le coronavirus MERS-CoV. Ed Jones/AFP

Mieux comprendre la diffusion des virus entre les espèces

Le saut d’espèces est encore un phénomène mal compris. En percevoir les mécanismes constitue une étape clé dans l’étude des maladies infectieuses.
Ligne 13 du metro à Paris le 14 mai 2020. Philippe LOPEZ / AFP

Évolution des mobilités et diffusion du Covid-19 en France : ce que les données Facebook dévoilent

Les premiers résultats d’une recherche collective permettent – en décodant les données des utilisateurs mobiles du réseau social Facebook – d’analyser les changements de mobilités en France métropolitaine.
La « mer de nuages » sur les monts du Phénix, vue du temple taoïste du Reflet de la Lune (région de Ankang, Chine centrale). A. Herrou

Ce que les méditants hindous et taoistes peuvent nous enseigner de l’isolement

Comment les « renonçants » en Chine ou en Inde pratiquent-ils l’isolement ? Est-ce véritablement de la privation ? Et surtout quel bénéfice de l’ascèse justifie les renoncements qu’elle suppose ?
Vladimir Poutine préside une réunion par vidéoconférence sur la pandémie de Covid-19, à la résidence d'État de Novo-Ogaryovo, près de Moscou, le 20 avril 2020. Alexey Druzhinin/Sputnik/AFP

L’« Internet souverain » russe face au Covid-19

Au pays de Vladimir Poutine, l’amplification de la surveillance numérique mise en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 suscite bien des inquiétudes.

Authors

More Authors