Gerhard Heinzmann

Professeur de philosophie, Université de Lorraine

Gerhard Heinzmann est professeur de philosophie à l'Université de Lorraine. Il a fait des études de mathématiques, de philosophie et de philologie grecque à Fribourg, Heidelberg, Sarrebruck et Paris VII. Fondateur, en 1992, du Laboratoire de d'Histoire des Sciences et de philosophie — Archives Henri Poincaré (UMR 7117 du CNRS) à Nancy, il est actuellement le président de l’Académie Internationale de Philosophie des Sciences (Bruxelles). Ce qui le passionne, c’est croiser les frontières, c’est le conflit apparent entre deux rationalités, exemplifiées par les sciences exactes d’un côté et les sciences humaines et sociales de l’autre. Il aime revisiter les aspects sclérosés de l’évident et du non évident, du fini et de l’infini. Ses recherches portent sur la philosophie de la logique et des mathématiques et tout particulièrement sur l'œuvre de H. Poincaré. Mais ses sphères d'intérêts concernent également les aspects systématiques de la philosophie de la connaissance, la philosophie grecque, l'histoire des sciences, l'empirisme logique et la philosophie du langage ; il a publié de nombreux travaux sur les oeuvres de Peirce, Poincaré, Gonseth et Cavaillès. Son livre le plus récent porte sur L’intuition épistémique. Une approche pragmatique du contexte de compréhension et de justification en mathématiques et en philosophie » (Vrin 2013).

Experience

  • –present
    Professeur de philosophie, Université de Lorraine