Grégory Delaplace

Maître de Conférence - Université Paris Nanterre, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

Grégory Delaplace est maître de conférence à l’Université Paris Nanterre, membre de l’Institut Universitaire de France et du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative. Ses recherches en anthropologie sociale tournent principalement autour des relations aux morts et à l'invisible en Mongolie : rencontres d’esprits, renouveau du chamanisme, relation des communautés nomades à un «terroir» animé, mais aussi ce que les « choses invisibles» (üzegdehgüi yum en mongol) disent de la situation politique (relations transfrontalières) ou économique (capitalisme post-communiste) locale. Dans une perspective plus générale, ses enseignements au sein du département d'Anthropologie, ainsi que la participation à certains projets collectifs en France et en Angleterre, l’ont conduit à travailler de manière plus comparative sur les usages ethnographiques de la photographie, sur le funéraire et la circulation des morts, et sur les modalités de prise en charge de l’invisible à travers les sociétés humaines. Il est l’auteur de L’invention des morts (Paris, EMSCAT, 2008) et a codirigé avec Caroline Humphrey et Franck Billé le volume Frontier Encounters (Cambridge, Open Book Publishers, 2012).

Experience

  • –present
    Maître de conférences Université Paris Ouest Nanterre La Défense, et directeur du département d’anthropologie., Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières