Jean-Matthieu Méon

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, CREM, Université de Lorraine

Jean-Matthieu Méon est docteur en science politique et maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, à l’Université de Lorraine (France). Il est co-responsable de l’équipe de recherche Praxitèle (arts, cultures, médiations) au sein du Centre de recherche sur les médiations (CREM). Ses travaux portent principalement sur les pratiques et les formes culturelles (bande dessinée, pratiques musicales amateurs, pornographie) et sur les logiques sociales, politiques et professionnelles de leur légitimation.

Sélection de publications
L’auteur comme artiste polyvalent. La légitimité culturelle et ses figures imposées. In : Ahmed, M., Delneste, S., Tilleuil, J.-L. (dirs), Le statut culturel de la bande dessinée – Ambiguïtés et évolutions. Louvain-la-Neuve : Academia, 2017, p. 185-204.
Une approche extensive du roman graphique. Phuong-Dinh Express, Autodafé et la combustion spontanée des frontières. Image & Narrative, vol. 17, n°3, 2016.
Bande dessinée : une légitimité sous conditions ? Informations Sociales, n°190, juillet – août 2015, p. 84-91.
Comics Exhibitions in Contemporary France: Diversity and Symbolic Ambivalence. International Journal of Comic Art, vol.17, n°1, Spring 2015, p. 446–464.
Expositions de bande dessinée et narration : entre réduction plasticienne et évocation de l’imaginaire. Modalités d’exposition et logiques de champs. Cahiers du GRIT, n°3, 2015, p. 75-93.
L’illégitimité de la bande dessinée et son institutionnalisation : Le rôle de la loi du 16 juillet 1949. Hermès, n°54, 2009, p. 45-50.

Experience

  • –present
    Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, CREM, Université de Lorraine