Jean-Paul Moatti

Président-directeur général, Institut de recherche pour le développement (IRD)

Jean-Paul Moatti est président-directeur général de l’IRD depuis mars 2015. Il est également vice-président « coopération européenne et internationale » d’AllEnvi et membre du groupe d’experts indépendants chargés de rédiger le rapport de l’ONU sur le développement durable en 2019.

Après une thèse de sciences économiques à l’Université Paris 1 dans le domaine des risques environnementaux, Jean-Paul Moatti s’est orienté vers l’économie de la santé, d’abord comme chercheur à l’Inserm puis comme Professeur à l’Université d’Aix-Marseille.

À partir des années 1990, Jean-Paul Moatti a concentré ses recherches sur les pays en développement, contribuant en particulier à la lutte contre les grandes pandémies de VIH/Sida et de paludisme, à l’accès aux médicaments essentiels, au renforcement des systèmes de santé et à la réduction des inégalités socio-sanitaires. Ses recherches, toujours menées en partenariat avec des scientifiques des pays concernés, l’ont conduit sur le terrain en Afrique du Sud, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Palestine et dans les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Elles l’ont également amené à exercer des responsabilités internationales comme membre du Advisory Committee for Health Research (ACHR) auprès du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), du Scientific Expert Panel auprès du directeur d’ONUSIDA, et du Global Health Advisory Committee des Open Society Foundations, ainsi que comme conseiller pour les affaires économiques et sociales du directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (GFATM).

Jean-Paul Moatti est l’auteur de plus de 350 articles dans les revues et ouvrages scientifiques relevant tant des sciences économiques et sociales que des disciplines biomédicales et de santé publique. Il est, par exemple, co-auteur de l’article paru en 2003 dans « Nature Medicine » démontrant pour la première fois la faisabilité non seulement virologique et clinique, mais aussi économique, de l’accès aux multithérapies du VIH/Sida dans les pays en développement.

Il exerçait précédemment les fonctions de professeur d’économie à Aix-Marseille Université (AMU) et directeur de l’unité mixte de recherche IRD/Inserm/AMU « Sciences économiques et sociales de la santé et traitement de l’information médicale » (SESSTIM).

Experience

  • –present
    Président-directeur général, Institut de recherche pour le développement (IRD)