Jean Tirole est président de l’Ecole d’Economie de Toulouse (TSE), directeur scientifique de l'Institut d'Economie Industrielle (IDEI) à Toulouse, membre fondateur et président du comité exécutif de l’Institute for Advanced Study in Toulouse (IAST), professeur invité au MIT et directeur d'études cumulant à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il est également membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques (élu au fauteuil de Maurice Allais) et du Conseil d’Analyse Economique (CAE).
Ingénieur général des Ponts et Chaussées, il est ancien élève de l'Ecole polytechnique(promotion 1973), docteur de troisième cycle en mathématique de la décision (1978, Paris IX) et docteur en économie (1981, MIT). Il a enseigné à l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (1981-1984) et au MIT (1984-1991), et a été enseignant invité dans de nombreuses universités.
Il a publié plus de 200 articles dans les revues internationales ainsi que 11 livres dont Game Theory (avec Drew Fudenberg), A Theory of Incentives in Regulation and Procurement (avec Jean-Jacques Laffont), The Prudential Regulation of Banks (avec Mathias Dewatripont), Competition in Telecommunications (avec Jean-Jacques Laffont),
The Theory of Industrial Organization, The Theory of Corporate Finance, et Inside and Outside Liquidity (avec Bengt Holmström). Il travaille actuellement sur les liens entre économie et psychologie, sur la crise financière et la réglementation bancaire, ainsi que sur divers problèmes d’économie industrielle.
Ancien Sloan fellow et Guggenheim fellow, il est Docteur Honoris Causa de l'Université Libre de Bruxelles, de l’Université de Londres (London Business School), de l’Université de Montréal (HEC), de l’Université de Mannheim, de l’Université d’Athènes, de l’Université de Rome 2 Tor Vergata, des universités Hitotsubashi (Tokyo) et Lausanne, de l'Institut Universitaire Européen de Florence et de l'Université Luis Guido Carli (Rome).
En 1993, il a été élu membre étranger de l'American Academy of Arts and Sciences ainsi que de l'American Economic Association. Il a été président de l'Econometric Society en 1998 et de l’European Economic Association en 2001. Il reçut en 1993 le prix Yrjö Jahnsson de l'European Economic Association (décerné à partir de 1993 tous les deux ans au meilleur économiste européen de moins de 45 ans), et le distinguished-fellow prize de l'université de Munich en 1996. En 2007, il reçut la médaille d’or du CNRS, et est le seul économiste avec Maurice Allais à avoir eu cet honneur. En 2008, il fut le premier récipiendaire du BBVA Frontiers of Knowledge Award dans la catégorie économie, management et finance. Il reçut en 2010 le prix Claude Lévi-Strauss, ainsi que le prix en finance décerné conjointement par l’institut de mathématiques de Berkeley (MSRI) et le Chicago Mercantile Exchange, et en 2013 le Ross Prize. En 2014, il a reçu le Nemmers Prize et le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel.

Experience

  • –present
    Professeur d'économie, président , Toulouse School of Economics - École d'Économie de Toulouse