Jérémie Moualek

Chercheur en sociologie politique, Université d’Evry – Université Paris-Saclay

+ Thèse en cours sur le vote blanc et nul

À la recherche des « voix perdues ». Contribution à une sociologie des usages pluriels du vote blanc et nul (sous la direction de Jean-Pierre Durand et Jean-Gabriel Contamin).

+ Domaines d’expertise

Sociologie politique, sociologie filmique, sociologie générale.

+ Thèmes de recherche

Sociologie politique

Mon travail de thèse entrepris depuis novembre 2012 s’attache à mettre en lumière un sujet trop peu étudié en sociologie ainsi qu’en science politique : le vote blanc et nul. Le tout, notamment, en prenant appui sur un matériau inédit : les bulletins annulés des élections présidentielles et législatives de 2007 et 2012. Le but est ainsi d’entreprendre l’étude de ce geste électoral à travers une nouvelle approche de l’acte de vote qui met l’électeur et l’usage pluriel que celui-ci fait de son bulletin au cœur du travail de recherche.

Sociologie filmique

Le dispositif d’enquête (entretiens, observations,…) s’inscrit aussi dans le cadre d’une sociologie filmique ayant une double ambition. D’une part, elle consiste à penser la constitution de données scientifiques à travers l’usage de l’image et non plus seulement celui des outils classiques de la sociologie. D’autre part, à enrichir la diffusion du travail de thèse par la réalisation d’un film en parallèle à la restitution écrite des résultats.

Experience

  • –present
    Docteur en sociologie, Université Paris Saclay

Education

  • 2012 
    Université d'Evry Val d'Essonne, Sociologie