Jérôme Thomas est docteur en anthropologie historique, chargé de cours à l’Université de Montpellier III et chercheur associé au Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences humaines et sociales. Dernier ouvrage paru : "Les Incas et la déformation intentionnelle du crâne. Un marqueur social, culturel, ethnique et religieux" ( 2017 ).

Experience

  • –present
    Chercheur, Université de Montpellier