Professor, University of Edinburgh - Directrice de recherche émérite, Inserm

Karen Ritchie est épidémiologiste et neuropsychologue.
Elle a commencé sa carrière de chercheuse dans l’Unité « Health Services Evaluation Group » de l’Université d’Oxford (Sir Richard Doll), puis dans l’Unité de Recherche « Epidémiologie Psychiatrique » du MRC à Canberra (Pr Scott Henderson).
Ses activités de recherche se situent principalement dans le domaine du vieillissement pathologique du cerveau. Les thèmes principaux pour lesquels elle est reconnue au niveau international sont l’étiologie des troubles cognitifs infra-cliniques et les troubles psychiatriques liés aux pathologies neurodégéneratives.
Jusqu'en 2019, elle a été directrice de l’UMR 1061 de l’Inserm, et elle est actuellement « visiting professor » au Departement of Clinical Brain Sciences de l’Université d'Edinbourgh. Autrice de nombreux rapports d’expertise pour la Commission Européenne et l’OMS, elle collabore avec ces deux organismes dans le cadre du développement d’indicateurs pour la surveillance de la santé mentale de la population européenne et la révision de la CIM (Classification internationale des maladies). Elle est membre du bureau de l' European Advisory Committee on Women’s Health.
Autrice de plus de 300 articles scientifiques, elle a fait partie de l’ « editorial board » des revues Dementia , International Psychogeriatrics, International Journal of Geriatric Psychiatry , Journal of Clinical and Experimental Gerontology , Psychogeriatrics, Neuronale, et Neurologie, Psychiatrie, Gériatrie. Elle est actuellement éditrice associée du journal Brain Communications.

Experience

  • –present
    Professor, University of Edinburgh - Directrice de recherche émérite, Inserm