Anthropologue, médecin et chargé de recherche à l'IRD, Institut de recherche pour le développement (IRD)

Marc Egrot est anthropologue et médecin, chargé de recherche (http://www.lped.fr/+-egrot-marc-352-+.html) au sein de l’Unité Mixte de Recherche « Laboratoire, Population, Environnement, Développement » – LPED (UMR 152 IRD, Aix-Marseille Université-AMU). Ses travaux en anthropologie de la santé portent sur maladie et genre au Burkina-Faso (1994-1999), le désir d’enfant et les décisions en matière de grossesse en contexte VIH (1999-2000), la recomposition de la sociabilité des personnes vivant avec le VIH en Afrique, la vie sociale des médicaments, des traitements néotraditionnels du sida (2000-2009), la biographie sociale des objets préventifs en santé (moustiquaires), des pesticides en Afrique (2010-2017) et depuis 2014 l’analyse de la vie sociales des mesures sanitaires en contexte épidémique (Ebola, Paludisme, Covid-19). Il est membre et l’un des animateurs du réseau Anthropologie des épidémies émergente (RAEE : https://shsebola.hypotheses.org/). Il coordonne avec Sandrine Musso (Centre Norbert Elias, Marseille) depuis mars 2020 le programme COMESCOV : « Confinement et mesures sanitaires visant à limiter la transmission du Covid-19 : Expériences sociales en temps d’épidémie en France, en Italie et aux USA » (IRD/CNE, ANR) et participe au programme CORAF sur le Covid-19 en Afrique.

Experience

  • –present
    Anthropologue, médecin et chargé de recherche à l'IRD, Institut de recherche pour le développement (IRD)