Marielle Jappiot

Directrice adjointe UR RECOVER, risque incendie de forêt et télédétection, Irstea

1/ Quel est votre métier ?

Directrice adjointe de l’unité de recherche RECOVER (Risques, écosystèmes, environnement, résilience), qui regroupe l’ensemble des chercheurs d’Irstea Aix-en-Provence. Responsable de l’équipe EMR (Écosystèmes Méditerranéens et Risques).

2/ Quelle est votre spécialité ? Votre domaine d’activité ?
Spécialiste du risque d’incendie dans les interfaces habitat-forêt, et de la cartographie des dommages après incendie sur la végétation. L’outil privilégié est l’analyse spatiale et le traitement d’images satellitales. Les applications de ces travaux, concernent à la fois la question de la prévention du risque au travers de la gestion des territoires et des écosystèmes.

3/ Où travaillez-vous?
Centre d’Aix-en-Provence

4/ Sur quel(s) programme(s) travaillez-vous actuellement ?

Je travaille actuellement sur une convention avec le Ministère de la transition écologique et solidaire qui comprend plusieurs actions :
• L’étude du comportement du feu dans les interfaces
• La cartographie des niveaux de dommages par télédétection

5/ Quels sont les résultats issus de vos travaux de recherche / de votre activité que vous aimeriez mettre en avant ?

Animation scientifique du CES Incendie (Centre d’Expertise Scientifique) sur l’utilisation d’images satellitales du CNES pour la cartographie des contours et des niveaux de dommage des incendies.
Les collaborations internationales sont importantes, notamment sur le sujet de la prévention du risque dans les interfaces habitat-forêt.

Experience

  • –present
    Directrice adjointe UR RECOVER, risque incendie de forêt et télédétection, Irstea