Docteur Marine Combe, Chargée de Recherche en Écologie Microbienne Aquatique et Microbiologie.

Après des études en écologie microbienne aquatique à l’université d’Aix Marseille et de Montpellier, et une thèse en Espagne sur la diversité génétique et les taux de mutation des virus à ARN, M. Combe a intégré l’Institut de Recherche pour le Développement en 2015 sur le Centre IRD de Cayenne en Guyane Française.

En Guyane Française elle travaille à l’interface biodiversité-santé (approche dite OneHealth/Ecohealth) afin de mieux comprendre 1) les facteurs environnementaux liés à l’émergence de souches de pathogènes zoonotiques et 2) leur mode de transmission à l’homme ou l’animal domestique. Ses modèles d’étude en Guyane incluent notamment l’ulcère de Buruli et la leptospirose.

En 2019, elle est recrutée Chargée de Recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (https://www.ird.fr/) et rejoins l'Institut des Sciences de l'Évolution de Montpellier (I-SEM). Dès lors elle élargit son domaine de recherche à la sélection et l’émergence de souches de pathogènes aquatiques au cours d’invasions biologiques mais aussi sous les pressions de sélection liées à l’utilisation d’antibiotiques. Ses recherches ont été publiées dans de nombreuses revues internationales incluant parmi d’autres, Nature Communications, Cell Host and Microbes, Scientific Reports, The Lancet Planetary Health, PLoS Neglected Tropical Diseases, PloS Pathogens, Transboundary and Emerging Diseases, Emerging Microbes and Infections, Infection, Genetics and Evolution.