Archéologue, Institut Français d’Études Anatolienne, Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

Actuellement responsable du Pôle Archéologie à l’Institut Français d’Études Anatoliennes (Turquie), Martin Godon, archéologue préhistorien, est implanté depuis plus de quinze ans au Proche Orient, a collaboré à des fouilles archéologique entre l’Azerbaïdjan et la Syrie et plus particulièrement en Turquie où il travail avec l’Université d’Istanbul en Anatolie Centrale et dirige le programme Melendiz Préhistorique soutenu par le Commission des fouilles du MEAE. L’effervescence autour du trafic d’antiquités qu’initia la crise syrienne l’amena, dans le cadre de l’interface de recherche régionale que représente l’IFEA, à interroger cette problématique sous un angle historique et systémique, en questionnant la place et le rôle de ce commerce illégal dans le cadre du crime organisé.

Experience

  • –present
    Archéologue, Institut Français d’Études Anatolienne, Centre national de la recherche scientifique (CNRS)