Muriel Vayssier-Taussat

Microbiologiste, INRA

Muriel Vayssier-Taussat est directrice de recherche à l'Inra, responsable de l'équipe Vectotiq, sur le thème écologie des agents pathogènes transmis par les tiques, à l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort.
Son équipe fait partie de l'unité Inra-Anses-Enva « Biologie moléculaire et immunologie parasitaires ».

Elle développe des approches basées sur les nouvelles méthodes de séquençage à haut débit pour la découverte de nouveaux agents pathogènes transmis par les tiques.
Ses projets prennent en compte les agents pathogènes dans leur environnement microbien, un concept qui prend le nom de « pathobiome ».

Elle a notamment dirigé une thèse sur les « Mécanismes de persistance de la bactérie Bartonella » dans son hôte réservoir.

Muriel Vayssier-Taussat a été membre du groupe de travail sur l'état des connaissances sur la Borréliose de Lyme, qui a remis son avis au Haut conseil de la santé publique. Elle est aussi membre du conseil scientifique de la Fédération française contre les maladies vectorielles à tique.

Elle a participé à l'ouvrage Dix ans de recherche sur les liens entre changements environnementaux et transmission des maladies à vecteurs (The impact of a decade 2004-2015 of research on vector-borne diseases, éditions Cirad, 2015), qui recense les résultats des projets européens EDEN et EDENext, regroupant 80 équipes scientifiques issues de 58 organisations partenaires, dans 23 pays européens, méditerranéens et d’Afrique de l’Ouest.

De formation universitaire, elle est docteur en microbiologie et travaille sur la thématique des tiques depuis 2001.

Elle a écrit une soixantaine d'articles sur les infections transmises par les tiques.

Experience

  • –present
    Professeur de biologie, INRA