Olivier Le Cour Grandmaison

Professeur de sciences politiques, Université d’Evry-Val-d’Essonne

Olivier Le Cour Grandmaison enseigne les sciences politiques et la philosophie politique à l’Université d’Evry-Val-d’Essonne. Il a notamment publié Les Citoyennetés en Révolution 1789-1794 (PUF, 1992), Les Etrangers dans la Cité. Expériences européennes (éd., avec C. Withtol de Wenden, préface de M. Rebérioux), (La Découverte, 1993), 17 octobre 1961 : un crime d’Etat à Paris, (collectif, La Dispute, 2001), Passions et sciences humaines (éd., avec C. Gautier), (PUF, Paris), Haine(s). Philosophie et Politique, avant-propos d'E. Balibar, (PUF, 2002), Coloniser. Exterminer. Sur la guerre et l’Etat colonial (Fayard, 2005). Le retour des camps? Sangatte, Lampedusa, Guantanamo...(éd., avec G. Lhuilier et J. Valluy), (Autrement, 2007), La République impériale. Politique et racisme d’Etat, (Fayard, 2009), Douce France. Rafles, rétentions, expulsions, (éd.,) (Seuil/RESF, 2009), De l’indigénat. Anatomie d’un « monstre » juridique. Le droit colonial en Algérie et dans l’empire français, (La Découverte, 2010). L'Empire des hygiénistes. Vivres aux colonies, (Fayard, 2014).

Experience

  • –present
    Professeur de sciences politiques, Université d’Evry-Val-d’Essonne