Patrick Juvet Lowé Gnintedem

Enseignant-chercheur en droit à l'université Dschang (Cameroun), Fellow 2012- IméRa Marseille, Réseau français des instituts d’études avancées (RFIEA)

Patrick Juvet Lowé Gnintedem, docteur en droit, est enseignant-chercheur à l’université de Dschang (Cameroun) et formateur dans plusieurs institutions nationales et internationales. Il est expert auprès de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Ses activités de recherche portent principalement sur le droit des activités économiques, la théorie du droit et les droits de propriété intellectuelle. Il est notamment l’auteur de Droit des brevets et santé publique dans l’espace OAPI (publié aux Presses Universitaires d’Aix-Marseille, 2014).

Son projet de recherche à l'Imera Marseille: l'analyse économique du droit OHADA : de la pratique à la théorie

Plus de 10 ans après l’entrée en vigueur des premiers Actes uniformes, le droit OHADA s’affirme comme un droit plein de vitalité et en expansion. Pourtant, la pertinence et l’efficacité du droit OHADA ont pu être remises en cause à la lumière d’une méthode d’analyse tirée du droit anglo-saxon : l’analyse économique du droit. Cette méthode est vivement critiquée par de nombreux juristes de tradition civiliste qui la considèrent comme inappropriée. En fin de compte, que peut-on dire de la capacité du droit OHADA à bâtir un espace juridique attractif pour les investissements et à favoriser le développement des Etats membres ? La présente étude entend mener, dans une approche nécessairement interdisciplinaire, une analyse objective du droit OHADA à la lueur de cette méthode.

Experience

  • –present
    Enseignant-chercheur, Université Dschang (Cameroun), Fellows 2012- IméRa Marseille, Réseau français des instituts d’études avancées (RFIEA)