Philippe CURY est le Représentant de l'IRD auprès des Instances européennes à Bruxelles au CLORA (Club des Organismes de Recherche Associés). Il est Directeur de Recherche de Classe Exceptionnelle à l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement) en France et travaille en écologie marine. Il est Président du Conseil Scientifique de l’Institut Océanographique de Monaco. Ancien Directeur du CRH (Centre de Recherche Halieutique Méditerranéenne et Tropicale) basé à Sète France, de l'Unité de recherche (UMR-EME 212 entre IRD-Ifremer et Université Montpellier 2, www.umr-eme.org) 2004-2014. Il est, avec Catherine Boyen (CNRS), le directeur scientifique du Consortium Euromarine regroupant 77 Instituts et organismes de recherches européens et internationaux. Il est titulaire d'un doctorat en Biomathématiques (Université de Paris VII-Jussieu, Paris - 1989) et d'une HDR (Habilitation à Diriger des Recherches - 2007) de l'Université de Montpellier 2. Depuis 1980, il a travaillé au Sénégal, en Côte d'Ivoire, en Californie et en Afrique du Sud pour analyser l'effet du climat sur les pêches et la façon de mettre en œuvre l'approche écosystémique de la pêche. Il a publié plus de 130 articles dans les principales revues internationales (Science, TREE, Ecology Letters ...) et produit 21 livres ou chapitres de livres. Il a organisé plusieurs symposiums internationaux (par exemple, FAO - Faire face aux changements globaux dans les systèmes écologiques sociaux, Rome, SCOR-COI-UNESCO WG 119 sur les indicateurs de l'approche écosystémique des pêches) .
Philippe Cury a reçu plusieurs distinctions telles que le Prix Scientifique National Philip Morris obtenu en 1991 (Life Science Prize), la Médaille d'Océanographie Française obtenue en 1995 du comité scientifique du Musée d'Océanographie de Prince Albert Monaco Gilchrist obtenu en 2002 (South African Marine Award) et le Trophée 2012 pour la meilleure réalisation scientifique à l'Ifremer et la réalisation scientifique de l'IRD en 2013.
Il est l'auteur du livre 'Une mer sans poissons' publié par Calmann-Levy et traduit en japonais, Chinois et catalan en 2008 et de 'mange tes méduses' publié par Odile Jacob avec Daniel Pauly en 2013 et traduit en anglais en 2018. En 2017 il a co-édité le livre ‘l’Océan à découvert’ publié aux éditions du CNRS.

Cury P., Miserey Y. (2008) Une mer sans poissons, Calmann-Levy. 257 pp. (traduit en japonais, chinois et catalan)

Cury P., Pauly D. (2013) Mange tes méduses. Réconcilier les cycles de la vie et la flèche du temps, Odile Jacob. 216p (traduction en anglais)

Euzen A., Gaill F. Lacroix D. et P. Cury (eds). 2017. L’océan à découvert. CNRS Editions. 318pp.

Experience

  • –present
    Senior research scientist, Institut de recherche pour le développement (IRD)