Raphael Schneider

Professeur de chimie, Université de Lorraine

Nommé Maître de Conférences en chimie organique en 1996, Raphael Schneider a développé et assuré la responsabilité scientifique d’une thématique « catalyse organo-métallique ». Ses activités de recherche, initialement centrées sur des réactions de couplage et de réduction à l’aide de catalyseurs organo-métalliques, se sont progressivement orientées vers les matériaux moléculaires et la nanotechnologie à des fins d’applications biologiques.
Devenu professeur de chimie en 2004, ses activités de recherche sont actuellement développées dans l’équipe EMMAD (Elaboration et Mise en Forme de Matériaux Divisés) du Laboratoire Réactions et Génie des Procédés (LRGP, UMR CNRS-UL 7274). Le groupe de recherche dont il est responsable développe de nouvelles voies de synthèse (notamment par voie hydrothermale) de nanoparticules de semiconducteurs (quantum dots) et de matériaux hybrides organique/inorganique appelés « metal organic frameworks (MOFs) » pour la détection, la bio-imagerie et la photocatalyse.

Experience

  • –present
    Professeur de chimie, Université de Lorraine