Docteur en science politique (IRENEE), Université de Lorraine

Doctorat de science politique : « Tous ensemble ! » ? Les dynamiques de transformation de la gauche radicale française, 2015.

Enseignant vacataire à l’Université de Lorraine (depuis 2015)
ATER à l'Université de Lorraine (2012-2014)
Doctorat contractuel à l'Université Nancy 2 (2009-2012)

Mes travaux portent sur l’espace de la gauche radicale, et plus particulièrement sur les relations intra et inter-partisanes (genèse et institutionnalisation d’une coalition ; négociation inter-partisane, etc.). Je m’intéresse en outre aux campagnes électorales, au travail militant et à l’engagement public. Je travaille également sur les primaires ouvertes dans le cadre d’une enquête collective.

Enseignements actuels : sociologie politique (L3 administration publique) ; introduction à la science politique (L2 LLCER) ; politiques publiques (M1 droit public / science politique) ; droit constitutionnel (L3 administration publique).

Derniers articles ou chapitres d’ouvrages collectifs :

« « Tous ensemble ! » ? Genèse et institutionnalisation d’une coalition partisane improbable », in Civitas Europa, 37, décembre 2016, p. 295-315.
« A la recherche de la démocratie en coalition. L’exemple du Front de gauche », in Dominique Andolfatto et Alexandra Goujon (dir.), Les partis politiques, ateliers de la démocratie, Editions de l’Université de Bruxelles, 2016, p. 109-119.
« « Respectez notre NON ! ». Du 29 mai 2005 à la construction du Parti de gauche (2005-2009) », in Cahier d’Histoire Immédiate, 47, 2015, Presses universitaires du Midi, p. 15-39.
« La gestion du fait religieux dans la construction d’une nouvelle offre partisane. La « candidate voilée » du NPA », in Fanny Grabias, Gaëlle Marti et Laurent Seurot (dir.), Le fait religieux en droit public, Presses universitaires de Nancy – Editions Universitaires de Lorraine, 2014, p. 123-149.

Experience

  • –present
    Docteur en science politique (IRENEE), Université de Lorraine