Sandrine Leveque-Fort

Chercheuse CNRS en physique, Université Paris-Saclay

Sandrine Lévêque-Fort est chercheuse au sein du CNRS et développe de nouvelles modalités d'imagerie de fluorescence pour la biologie. Arpès une thèse au sein du laboratoire d'optique de l ESPCI, elle effectue un post-doctorat au sein de l'Imperial College à Londres. Recrutée au CNRS, elle développe de nouvelles approches pour amplifier le signal de fluorescence (plasmonique), accélerer les temps d'acquisition des images, et plus récemment améliorer la résolution sous la limite de diffraction pour convertir les microscopes en nanoscopes.
Ses travaux ont donné lieu à une quarantaine d'articles, de nombreuses conférences invitées et à différents brevets. L'un d'entre eux a induit la création d'une startup par son ancien doctorant pour exploiter le savoir-faire développer au cours de sa thèse.
Elle participe également activement à l'animation de la communauté scientifique française de la microscopie pour la biologie en tant que directrice adjointe du GDR CNRS ImaBIO, où l'obejctif est de favoriser les interactions, collaborations et formations au sein de cette communauté hautement interdisciplinaire

Experience

  • –present
    Chercheuse en physique, Université Paris Sud – Université Paris-Saclay