Sociologue PhD, chargée de recherche, AFD (Agence française de développement)

Sociologue, Sarah Botton s’est spécialisée sur l’étude de l’action publique. Qui sont les acteurs qui façonnent les politiques publiques et de quelle manière ? Existe-t-il des modalités d’organisation spécifiques à certains secteurs, par exemple dans les domaines de l’eau et de l’assainissement ?

Au fil de son parcours, Sarah Botton a étudié le fonctionnement du secteur de l’eau à différentes échelles. Elle s’est, par exemple, intéressée à l’impact de la privatisation de l’eau sur les populations les plus défavorisées, ainsi qu’aux partenariats publics-privés (PPP) dans ce domaine. Elle s’est concentrée pour cela sur différents pays : l’Argentine, la Bolivie et le Maroc. Elle a également étudié les petites délégations de services publics confiées à des opérateurs informels dans certaines villes ou quartiers, en Asie du Sud-Est et en Afrique.

Elle a par ailleurs travaillé sur l’accès des plus pauvres aux services de base dans les villes en développement : l’eau, l’électricité et les transports.

Sarah Botton a consacré sa thèse de doctorat à la privatisation des services urbains et ses conséquences sur la pauvreté à Buenos Aires, elle l’a obtenue en 2005 de l’Université Paris-Est. Elle a ensuite mené des travaux de recherche dans le domaine du développement auprès de différents acteurs : académiques, institutionnels, privés et associatifs (IRD, CNRS, ENPC, Engref, Unesco, AFD, Suez, EDF, Iddri, GRET).

Entrée à l’AFD en 2009, elle a d’abord conduit des programmes de formation sur les services urbains. Sarah Botton est désormais chargée de recherche, elle pilote notamment les programmes portant sur la sociologie de l’action politique et la gouvernance sectorielle.

Experience

  • –present
    Sociologue PhD, chargée de recherche, AFD (Agence française de développement)

Education

  • 2005 
    Université Paris-Est, Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés (LATTS), doctorat de sociologie / PhD in sociology