Menu Close

Agence française de développement (AFD)

L’Agence française de développement (AFD) met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. À travers ses activités de financement du secteur public et des ONG, ses travaux et publications de recherche (Éditions AFD), de formation sur le développement durable (Campus AFD) et de sensibilisation en France, elle finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et résilient. Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les Outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs – le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). Pour un monde en commun.

Agence Française de Développement (AFD) implements France’s policy on international development and solidarity. Through its financing of NGOs and the public sector, as well as its research and publications, AFD supports and accelerates transitions towards a fairer, more resilient world. It also provides training in sustainable development (at AFD Campus) and other awareness-raising activities in France. With our partners, we are building shared solutions with and for the people of the Global South. Our teams are at work on more than 4,000 projects in the field, in the French Overseas Departments and Territories, in 115 countries and in regions in crisis. We strive to protect global public goods – promoting a stable climate, biodiversity and peace, as well as gender equality, education and healthcare. In this way, we contribute to the commitment of France and the French people to achieve the Sustainable Development Goals (SDGs). Towards a world in common.

Links

Displaying 1 - 20 of 138 articles

Foto tomada en Seúl en octubre de 2022. La tasa de fecundidad en Corea del Sur sigue bajando, y ahora es una de las más bajas del planeta, reflejo de una tendencia mundial. Bagus upc/Shutterstock

¿Se está produciendo un colapso demográfico mundial?

Hay muchas maneras de interpretar las tendencias demográficas: desde las realidades estadísticas a las narrativas políticas, ansiedades antropológicas y perspectivas ecológicas.
Photo prise à Séoul en octobre 2022. Le taux de fécondité en Corée du Sud ne cesse de baisser, et est aujourd’hui l’un des plus bas de la planète, reflétant une tendance globale. Bagus upc/Shutterstock

Un effondrement démographique mondial est-il en cours ?

Entre réalités statistiques, narratifs politiques, angoisses anthropologiques et perspectives écologiques, il existe de multiples grilles de lecture relatives à cette question fondamentale.
Le siège de la « Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social » à Rio de Janeiro. Doll91939 / Wikimedia Commons

Le Brésil, un nouveau modèle pour les banques publiques de développement ?

La réforme de la finance internationale invite à repenser l’action des banques de développement en articulation avec l’ensemble des politiques publiques, ainsi que l’enseigne l’expérience brésilienne.
A região do Caribe inclui vários países que correm o risco de cair em uma “espiral climática da dívida”: estudo sugere uma nova classificação que leve em conta vulnerabilidade climática e econômica para uso de instrumentos financeiros que possam mitigar impactos. Picryl/US Navy

Dupla vulnerabilidade: países em desenvolvimento da América Latina, Caribe e Oceano Índico enfrentam desafios do clima e da economia

Estudo sugere classificar os países de acordo com seu endividamento e exposição a riscos ambientais para adaptar as ferramentas financeiras caso a caso
La région des Caraïbes comportent plusieurs pays qui risquent de tomber dans une « spirale dette-climat ». Picryl/US Navy

Caraïbes, Amérique latine, Océan indien… Comment sortir de la double vulnérabilité climatique et financière ?

Une étude suggère une classification des pays en fonction de leur endettement et de leur exposition aux risques environnementaux pour adapter les outils financiers au cas par cas.
Dans une mine de chrome et de platine, nord-est de l’Afrique du Sud, 23 mai 2011. Sunshine Seeds/Shutterstock

Exploitation minière en Afrique : enjeux fiscaux, sociaux et environnementaux

En Afrique, le secteur minier est en plein boom, en bonne partie du fait de son rôle central dans la transition énergétique. Mais la hausse de l’extraction s’accompagne de nombreux défis.
La biodiversité africaine est aujourd'hui menacée par les crises climatiques et environnementales. Emmanuel Fourmann

Comment mesure-t-on la perte de biodiversité ? L’exemple de l’Afrique

La méthode ENCA consiste à mesurer l’état de santé des écosystèmes d’un territoire et de fournir une métrique comparable à celle de la « tonne équivalent CO₂ » dans la comptabilité du carbone.
Un homme creuse à la recherche de restes de cobalt dans une mine entre Lubumbashi et Kolwezi, le 31 mai 2015. Federico Scoppa / AFP

Les minerais critiques, des ambitions pour l’Afrique

Le continent espère profiter des besoins croissants en minerais critiques pour renforcer son rôle dans les chaînes de valeur internationales, au-delà de la seule extraction.
La mine de cuivre de Palabora, en Afrique du Sud. Mark Schwettmann/Shutterstock

Les nouveaux enjeux de l’expansion minière en Afrique

Alors que le secteur minier est en plein essor en Afrique, les pays du continent tentent de développer leurs programmes d’exploration pour prendre part à la dynamique.
Visite en Guinée maritime d’un périmètre rizicole en zone de mangrove lors d’une mission de l’Agence française de développement. Timothée Ourbak

En Guinée, les vertus du « riz de boue » qui pousse dans les mangroves

En Guinée, la culture du riz dans les mangroves présente de nombreux avantages, mais subit des pressions liées aux activités humaines et au changement climatique.
Le système de prix défavorise très largement les pays du Sud. Shutterstock

Un commerce agricole plus équitable, mais à quel prix ?

La notion de prix unique sur les marchés agricoles, traditionnellement associée à l’idée d’un équilibre optimal et au cœur des règles de l’OMC, entre en conflit avec les valeurs d’équité.
Le Baby Lab est le premier laboratoire de fabrication numérique (FabLab) de Côte d’Ivoire, installé dans le quartier populaire d’Abobo à Abidjan. © Guiako Obin, Baby Lab

Afrique : écrire une histoire numérique commune

Le développement spectaculaire des communs numériques en Afrique témoigne de la volonté des Africaines et Africains d’écrire une histoire du numérique qui soit propre au continent.
Deux hommes sur la plage à Lagos, au Nigeria, en février 2023. Michele Spatari / AFP

Montée des eaux et affaissement des sols, une double menace pour les régions côtières du golfe de Guinée ?

Combiné à la montée du niveau de la mer, ce phénomène qu’on appelle subsidence peut avoir des conséquences dramatiques mais reste trop peu étudié dans la région.
The rise in extreme weather events dent into developing countries’ budget and raise their debt interest rates. Pexels/Karthikeyan Perumal

Paris hosts summit to secure debt relief and climate cash for developing countries

This week’s summit for a “New Global Financing Pact” will look to secure some much-needed climate cash for developing countries, while ensuring their debt remains manageable.
Siège de la Banque mondiale à Washington DC, aux États-Unis. World Bank Photo Collection/Flickr

Pacte financier mondial : quel rôle pour les banques publiques de développement face aux crises ?

Ces institutions, dont l’intervention reste précieuse en cas de choc économique, sont aujourd’hui appelées à adopter une vision plus proactive que réactive.
Les événements climatiques extrêmes creusent les dettes des pays affectés et augmentent leurs coûts d’emprunt. Pexels/Karthikeyan Perumal

Pays en développement : un sommet à Paris pour relever le défi de la dette et du climat

Le sommet pour un « nouveau pacte financier mondial », vise à répondre aux besoins des pays les plus vulnérables face au dérèglement climatique, pays qui sont aussi les plus endettés.
Quels impacts macroéconomiques peut-on anticiper dans la mise en œuvre des objectifs de l’accord de Paris ? COP Paris / Flickr

Une économie de guerre sera-t-elle nécessaire pour respecter l’Accord de Paris sur le climat ?

Besoin en investissement, en travailleurs, conséquences sur la croissance et l’inflation : une équipe pluridisciplinaire a modélisé les conséquences sur l’économie réelle de la transition énergétique.
Des objectifs d'aide pour la transition climatique émanant des pays riches et en direction des pays pauvres ont été réaffirmé lors de la Cop27 qui s'est tenue en Égypte en novembre 2022. Joseph Eid / AFP

Sauver le climat et la biodiversité, comment être solidaire et aider les pays les plus pauvres à trouver des fonds ?

Respecter les engagements d’aide climatique pris au bénéfice des pays les plus pauvres ne pourrait-il pas aller de pair avec le verdissement chaque année de 2 % des actifs financiers mondiaux ?

Authors

More Authors