Valérie Guillard

Professeur des Universités (Sciences de Gestion), Université Paris Dauphine – PSL

Ses recherches portent sur le comportement du consommateur, notamment le trait de superstition, l’anxiété sociale, l’attitude à l’égard de l’argent. Elle s’intéresse également aux comportements et pratiques à l’égard des objets de seconde main, thème sur lequel elle a coordonné un premier contrat de recherche financé par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) puis un second sur les représentations du gaspillage des objets. Elle a été également partenaire du projet PICO (Pionniers du Collaboratif) en travaillant sur les pratiques des personnes sur les plateformes collaboratives de don, vente, réparation, location. Elle a publié des articles dans les revues Recherche et Applications Marketing ; Décisions Marketing ; Revue Française de Marketing ; Économie et Société ; Esprit ; Journal of Consumer Research ; Journal of Macromarketing; Consumption, Markets & Culture ; Research and Consumer Behavior ; Journal of Business Ethics ; Journal of Consumer Behavior ; Journal of Public Policy & Marketing. Elle a reçu un prix pour sa thèse portant sur les consommateurs qui gardent « tout » (Prix pour publication de la FNEGE, Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises) qui a donné lieu à la publication d’un livre Garder à tout prix, une tendance très tendance (Éditions Vuibert, 2013). Elle a également dirigé un livre collectif sur l’accumulation d’objets intitulé Boulimie d’objets, l’Etre et l’Avoir dans nos sociétés (Éditions de Boeck, 2014).

Experience

  • –present
    Enseignant-chercheur, Université Paris Dauphine – PSL

Education

  • 2010 
    Université Paris-Dauphine - PSL Research University, Sciences de Gestion