Valérie Verdier

Phytopathologiste, présidente-directrice générale, Institut de recherche pour le développement (IRD)

Valérie Verdier est présidente-directrice générale de l’IRD depuis février 2020.

Phytopathologiste, directrice de recherche à l’IRD, Valérie Verdier est docteur en sciences végétales de l’Université Paris-Sud et titulaire d’une habilitation à diriger des recherches. Elle étudie les interactions entre les bactéries phytopathogènes et les plantes tropicales, dont la compréhension est un enjeu crucial pour la sécurité alimentaire. Co-auteure de plus de 100 publications scientifiques, elle est reconnue internationalement pour ses contributions fondamentales à la compréhension des mécanismes par lesquels les bactéries causent des maladies notamment au manioc et au riz, et aux approches développées pour leur contrôle.

Au cours de sa carrière, elle a notamment été directrice de l’Unité mixte de recherche « Interactions plantes micro-organismes environnement » (IPME) et avait la responsabilité de l’un des cinq départements scientifiques de l’IRD : le département « Écologie, biodiversité et fonctionnement des écosystèmes continentaux » (ECOBIO).

Experience

  • –present
    Phytopathologiste, présidente-directrice générale, Institut de recherche pour le développement (IRD)