Nos années Trump

Displaying 1 - 10 of 16 articles

Joe Biden sur scène lors du « Glamour Celebrates 2017 Women of the Year Live Summit » au Brooklyn Museum, le 13 novembre 2017. Craig Barritt/AFP

Joe Biden, une candidature à risque en pleine époque #MeToo

Joe Biden a-t-il pris la mesure des mutations récentes et de l’amplification du féminisme depuis 2016, ou en fera-t-il les frais lors de la prochaine présidentielle ?
La candidate amérindienne Deb Haaland qui postule à un siège au Congrès, ici en campagne le 1er octobre, à Albuquerque (Nouveau-Mexique). Mark Ralston/AFP

Aux États-Unis, le temps des femmes

Il se passe quelque chose aux États-Unis : les femmes se sont massivement mobilisées lors des primaires précédant les élections de mi-mandat et nombre d’entre elles pourraient être élues.
Donald Trump, aux côtés de son épouse, en Pennsylvanie, le 11 septembre 2018. Nicholas Kamm/AFP

Donald Trump, en difficulté, pour la première fois

Alors que la désapprobation grondait face à sa querelle post-mortem avec McCain, le livre de Woodward a fait germer l’idée que Donald Trump pourrait être quelqu’un de peu sûr de lui et de manipulable.
Le 12 juin, à la frontière entre le Texas et le Mexique, une enfant venue du Honduras pleure. John Moore / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Donald Trump et les migrants : les raisons du jusqu’au-boutisme

En se servant des enfants, Trump espère exercer une pression suffisante sur le Congrès pour lui arracher le financement de son mur. Un coup de poker, qui l’entraîne sur des sentiers nauséabonds.
L'ancien ministre Michaël Flynn, le 1er décembre, à Washington. Chip Somodevilla/AFP

L’ombre de Flynn plane et inquiète la Maison Blanche

Lorsque Michael Flynn est entré dans le palais de justice à Washington, les opposants les plus farouches en ont immédiatement déduit que cet épisode marquait le début de la fin pour Trump.
Le sénateur Jeff Flake à Washington, le 24 octobre. Il a décidé de ne pas se représenter en novembre 2018. Win McNamee/AFP

Avant de nettoyer le bourbier de Washington, Trump a lessivé le Parti républicain

Que reste‑t‑il du Parti républicain qui a porté au pouvoir les prédécesseurs de Donald Trump issu de ce camp ? Beaucoup se demandent s’il existe encore ou s’il pourra survivre à cette présidence.
Le siège de la Cour suprêmeà Washington (mars 2017). Phil Roeder/Flickr

Donald Trump et les décrets migratoires, victoire partielle

La cour a statué : responsable de la sécurité nationale, le président est en droit d’interdire l’entrée du territoire à certains ressortissants. Mais la Cour suprême a rejeté certaines dispositions.