Aix-Marseille Université

Aix-Marseille Université a été créée par le décret n° 2011-1010 du 24 août 2011. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2012, se substituant à l’université de Provence, de la Méditerranée et Paul-Cézanne. C’est aujourd’hui une des plus jeunes universités de France, c’est aussi la plus grande de par le nombre de ses étudiants, de ses personnels et par son budget. C’est également la plus grande université francophone. Autant d’atouts, au-delà des résultats d’ores et déjà notables dans le domaine de l’enseignement et de la recherche, qui font d’Aix-Marseille Université un établissement d’enseignement supérieur et de recherche d’excellence.

Links

Displaying 1 - 20 of 72 articles

La victoire des Bleus 4-2 contre la Croatie en finale 2018 a ravi le coeur des Français mais ne peut faire oublier les tensions sociétales. Patrick Hertzog/AFP

Débat : De Zizou à Mbappé, la victoire masque le spectre du racisme

Les Bleus pourraient être l’idéal de l’intégration à la française : or la fabrique ethnique de l’équipe nationale a été minutieusement décortiquée et jaugée à l’aune d’un racisme à peine dissimulé.
Une salade légère pour une alimentation équilibrée. Daria Yakovleva/Pixabay

Podcast : Avoir le cerveau plus gros que le ventre ?

Manger mieux, bouger plus. Nous sommes martelés par ces slogans, mais sommes-nous tous égaux face à nos choix alimentaires ? Nos différences cérébrales pourraient avoir un rôle prépondérant.
Cristiano Ronaldo, quintuple ballon d'or, dont le maillot est l'un des plus vendus au monde. Valery Hache/AFP

À qui profite le foot ?

Le football semble être une manne financière détenue aujourdh'ui par quelques puissantes entreprises multinationales, or, pendant longtemps il a surtout nourri le tissu économique et social local.
Femme Jumma, Chittagong Hill Tracts. Les ‘peuples des collines’ au Bangladesh subissent, à l'instar des Rohingya, une discrimination et des violences systématiques passées sous silence. Jidit Chakma

Les Jummas, parias du Bangladesh

Au Bangladesh, ravagé par une instabilité politique et économique de longue date, des minorités souvent inconnues en Occident connaissent une situation de domination qui pourrait devenir explosive.
De gauche à droite : Leonard Specht, Maxime Bossis Manuel Amoros, Dominique Baratelli et Michel Platini, écoutant l'hymne national avant le match amical France-Pérou le 28 avril 1982. Georges Bendrihem, Joel Robine/AFP

Des clubs aux équipes : comprendre la grande évolution du foot depuis les années 1980

En une série de 4 épisodes, Christian Bromberger retrace pour The Conversation l'évolution d'un jeu, qui, en professionnalisant, a perdu les identités locales et collectives qui ont fait sa force.

Research and Expert Database

Authors

More Authors