Université de Bourgogne

L'université de Bourgogne en chiffres - 6 campus en Bourgogne (Auxerre, Chalôn-sur-Saône, Dijon, Le Creusot, Mâcon, Nevers) - 27 500 étudiants dont 2 800 étudiants de nationalité étrangère venant des 5 continents - Plus de 400 formations dont 33 co-habilitées avec l'Université de Franche-Comté - Plus de 12 000 diplômes délivrés - 8 Unités de Formation et de Recherche (UFR), 1 Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE), 3 Écoles, 4 Instituts - 29 unités de recherche labellisées et 4 écoles doctorales - 2 900 agents salariés dont 1 550 enseignants et enseignants-chercheurs et 1 350 agents bibliothécaires, ingénieurs, administratifs, techniciens, ouvriers, de services sociaux et de santé - 16 bibliothèques proposant 760 000 documents imprimés et 35 000 abonnements électroniques - 130 associations étudiantes

Links

Displaying 21 - 40 of 53 articles

Le Palais Bourbon (ici en 2006). tamadhanaval/Flickr

Grande lessive à l’Assemblée nationale

Les électeurs viennent de la renouveler profondément, et même comme jamais ils ne l’avaient fait sous la Vᵉ République, pas même en 1958 lors du retour au pouvoir du général de Gaulle.
Emmanuel Macron en meeting à Toulon, le 18 février: « Je vous ai compris. » Boris Horvat/AFP

Politique et histoire, l’insoutenable poids du silence

La violence de certaines réactions aux déclarations du candidat Macron, qui pourtant, aux yeux de la gauche avancée, n’avaient qu’une utile valeur de rappel, surprend.
La léthargie de certains adolescents pourrait s'expliquer par une prise en charge excessive de la part des parents. Kick Photo/Flickr

Adolescents : et s’il était temps de les lâcher ?

Les parents consacrent-ils trop de temps à soutenir les adolescents dans leur scolarité ? Réponses, à l'occasion des Semaines d'information sur la santé mentale, sur le thème de la parentalité.
Les deux finalistes de la primaire à gauche. Bertrand Guay/AFP

Le fil rompu d’Ariane

La fusée des primaires n’a pas placé le candidat socialiste sur l’orbite d’un présidentiable, mais sur celle d’un futur chef de l’opposition.
François Hollande à la sortie de l'avion présidentiel, le 2 décembre 2016, à Abu Dhabi. Stépahne de Sakutin / AFP

Sortie de secours pour François Hollande

Le retrait de l'actuel président de la course présidentielle pourrait bien être annonciateur de profonds bouleversements politiques aux conséquences inattendues.
François Hollande sur le perron de l’Élysée, le 28 novembre 2016. François Guillot/AFP

Le piège de Buridan : vol au-dessus d’un nid de primaires

François Hollande est pris entre sa faim de défendre son bilan et sa soif d’être légitimé par ses amis. Pour échapper à cette inertie, il peut sortir du jeu, ou se présenter en dehors de la primaire.
Equipé de lunettes 3D, ce patient du CHU de Dijon lève le bras pour récolter les fruits et renforce, sans même y penser, ses capacités motrices. Julien Bourrelier/Université de Bourgogne

Cueillir des cerises virtuelles pour retarder la maladie d’Alzheimer

Tant qu’il n’existe pas de médicament efficace dans cette maladie neurodégénérative, les méthodes pour retarder sa progression restent essentielles. À Dijon, les patients jouent aux jeux vidéo.
L'Amérique a les yeux de Vivien Leigh pour Donald Président. http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-6506/photos/detail/?cmediafile=18824525

Autant en importe le vent : à l’Ouest, il y a du nouveau

Vu de l’Europe, le 9 novembre prend des allures de séisme dont on redoute les répliques. Il survient sur fond d’imposante montée des populismes dans nombre de pays de l’UE.
François Hollande, le 20 octobre, à Paris. Régis Duvignau/AFP

Fausses confidences et vrai naufrage

On se perd dans ce tourbillon où les paroles ne se contentent plus de voler, mais restent sous la plume des journalistes. Tandis que le sens de l’État se disperse dans le vent de la déliquescence.
Nicolas Sarkozy et François Hollande réunis à l’occasion de la marche républicaine organisée peu après les attentats du 7 janvier 2015. Dominique Faget/AFP

Colchiques dans les prés, ou l’agonie de la Vᵉ République

La Vᵉ République va mal, très mal. La vraie corruption est dans l’esprit général : plus que d’un défaut d’honnêteté, nos élites souffrent d’un défaut d’espérance.
David Cameron devant le 10 Downing Street en décembre 2010. olihawes/Flickr

David Cameron et la revanche de la Big Society

Avant d’être le premier ministre du Brexit, David Cameron fut celui qui tenta de moderniser la société et la politique britanniques. Et poussa la démocratie participative vers les rives du populisme.
Mai 1991, Michel Rocard quitte Matignon. Derrick Ceyrac/AFP

Rocard est mort, vive Rocard !

Ce n’est pas tant Michel Rocard qui était en avance sur son époque, mais plutôt son époque qui a pris du retard sur lui, laissant la gauche au milieu du gué, écartelée entre deux illusions.
Manifestation semi-statique à Paris, le 23 juin 2016. Nicolas Tucat/AFP

La gauche se meurt dans Elseneur

Ayant oublié d’où elle venait, la gauche finit par ignorer ce qu’elle était. Il faut en revenir d'urgence aux fondamentaux.

Research and Expert Database

Authors

More Authors