Menu

Articles on macroéconomie

Displaying 1 - 20 of 37 articles

Manifestation contre la situation économique à Jal el Dib, au nord-est de la capitale libanaise Beyrouth, le 11 juin 2020. Patrick Baz/AFP

L’envol de la dette publique à l’origine de la crise libanaise

La profonde crise économique dans laquelle est plongé le Liban s’explique par de multiples facteurs, au premier rang desquels la politique conduite depuis des années par sa Banque centrale.
Les banques ne s’étaient pas préparées à un choc comparable à celui du Covid-19 qui pourrait mener à une crise d’insolvabilité en cas de défaut significatif des emprunteurs, comme en 2008 avec Lehman Brothers. Tania Kitura / Shutterstock

La crise sanitaire va-t-elle générer une nouvelle crise bancaire ?

Le Covid-19 met à l’épreuve les réformes bancaires entreprises à la suite de la crise de 2008 et révèle la fragilité des dispositifs prudentiels comme des mécanismes de résolution européens.
La volonté de combattre le virus « quoi qu’il en coûte » énoncée par le président de la République Emmanuel Macron dans son allocution télévisée du 12 mars dernier, un révélateur du « moment keynésien » actuel. Denis Charlet / AFP

Relance économique : sommes-nous vraiment tous devenus keynésiens ?

Dans les travaux de l’économiste anglais, la politique budgétaire ne se réduit pas à un outil de dernier recours en période de crise.
Le 11 mai 2020, à Saint-Malo, marquage d’une piste cyclable. Damien MEYER/AFP

Covid et baisse des émissions de CO₂ : une nouvelle étude fait le point secteur par secteur

De tout récents travaux du Global Carbon Project montrent dans le détail les effets de la pandémie et du confinement sur l’économie mondiale.
Selon le théorème de Barro-Ricardo, au-delà d'un certain seuil, la dette publique influence les comportements des ménages et des entreprises. Unsplash

Relance économique : gare à l’effet d’éviction !

Dans des phases de relance économique, les ménages peuvent anticiper de futures hausses d’impôt et épargner, limitant les ainsi les effets sur la croissance.
Avant la crise du coronavirus, La France était dans le collimateur de la Commission européenne en raison de son budget 2020. Bensliman Hassan / Shutterstock

Coronavirus : des mesures économiques qui pèseront sur un déficit public pas encore stabilisé

Le coût des aides pèsera sur le déficit public qui devrait dépasser largement 4,5 % du PIB en 2020, soit plus du double de la loi de finances 2020 votée fin décembre 2019 (2,2 %).
Un homme portant un masque facial est assis devant des rangées de magasins fermés près de l'usine Zhejiang Xuda Shoes Co. à Wenzhou, le 27 février 2020. Noel Celis/AFP

« Démondialisation » ? La crise du coronavirus révèle une tendance de fond

Voilà des années que, notamment dans le cadre de la guerre commerciale sino-américaine, on parle beaucoup de « démondialisation « . Un phénomène que la crise du coronavirus contribue à accélérer.
La crise actuelle se caractérise par une absence d'offre qui se double d'une absence de demande. AFP

L’Europe au stade 1 de la crise économique

Les institutions européennes auront notamment un rôle crucial à jouer pour éviter que les turbulences économiques n’évoluent en crise financière.
Une centrale au charbon du géant allemand de l'énergie RWE à Neurath, dans l'ouest de l'Allemagne, le 29 janvier 2020. Ina Fassbender / AFP

La décarbonation de l’économie ne se fera pas avec les accords internationaux actuels

Les textes comme celui de l’accord de Paris ou de l’ONU restreignent les capacités à mener des politiques ambitieuses. Des pistes peuvent inciter les pays à se mettre d’accord pour aller plus loin.
Le 9 mars 2020, le personnel médical fête la sortie de tous les patients d'un hôpital temporaire mis en place pour traiter les personnes atteintes du coronavirus COVID-19 à Wuhan. STR/AFP

Comment la crise sanitaire remet en cause la puissance chinoise

L’épidémie de coronavirus affecte profondément la Chine, du point de vue social, politique et économique. Le reste de la planète va-t-il réduire son degré de dépendance envers la RPC ?
Trois changements majeurs troublent l'économie allemande : la hausse du poids relatif des revenus des entreprises, le vieillissement démographique et la faiblesse des investissements. Gopixa/Shutterstock

Économie allemande : je t’entraîne, moi non plus

L’Allemagne ne serait plus le moteur de la croissance en Europe. Serait-elle en train de changer de modèle économique ? Et si oui, sous quelles contraintes ?
Le négociateur européen de Brexit, Michel Barnier, lors d'une conférence de presse sur les négociations avec le Royaume-Uni, le 3 février 2020 à Bruxelles. Kenzo Tribouillard/AFP

Brexit : les négociations (re)commencent

L’UE et le Royaume-Uni ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour établir le cadre de leurs futures relations. Les négociations promettent d’être délicates.
Construction du quartier financier de la nouvelle capitale administrative égyptienne, entreprise par la China State Construction Engineering Corporation, à quelque 50 km à l'est du Caire, le 7 mars 2019. Pedro Costa Gomes/AFP

Le dilemme des États africains : entre besoin d’investir et risque de surendettement

L’Afrique a besoin d’investissements massifs. Mais ceux-ci se réalisent à travers la montée de l’endettement public, ce qui est porteur de certains risques.

Top contributors

More