Menu Close

Articles on populisme

Displaying 1 - 20 of 334 articles

Le président élu Joe Biden s'apprête à prononcer un discours à Wilmington, Delaware, le 25 novembre 2020. Mark Makela/Getty Images North America/Getty Images via AFP

Conversation avec Marie-Cécile Naves : « Joe Biden hérite d'une Amérique très polarisée »

Réconcilier les Américains, promouvoir les droits des femmes, reprendre le fil d’une politique étrangère que son prédécesseur a profondément marquée : Joe Biden n’aura pas la tâche aisée.
Marine Le Pen, cheffe de file du Rassemblement National, en chemin pour débattre d'un projet de loi visant a lutte contre l'islamisme radical, le 6 octobre. Ludovic MARIN / AFP

Quel avenir pour les droites populistes dans le monde de l’après-Covid ?

Les mouvements de droite populiste ne paraissent pas, pour l’heure, tirer profit de la pandémie de coronavirus. L’hypothèse d’un cycle de « déclin » populiste paraît cependant peu probable.
Portrait représentant Diego Maradona avec le maillot de l'équipe nationale argentine lors de la Coupe du monde 1986, photographié à Naples en mai 2017. Julian Schlaen/Shutterstock

Maradona, l’éternel adolescent

Pourquoi certains prodiges mènent-ils une vie désordonnée ? Diego Maradona a toujours été un adolescent rebelle et transgressif.
Les partis de droite radicale comme le RN de Marine Le Pen ont traditionnellement bénéficié politiquement des crises économiques. Ludovic MARIN / AFP

Les préoccupations économiques liées à la Covid-19 favorisent-elles le vote national-populiste ?

Résultats d’une enquête comparative mesurant l'impact de la crise sanitaire et économique sur les droites national-populistes en Allemagne, France, Italie et Suisse ainsi qu’aux États-Unis.
Certains croient que la terre est plate ou que le coronavirus a été conçu par l'élite mondiale. Paul M Hurtado

L’irrésistible et dangereuse attraction des croyances infondées

Nos connaissances, y compris scientifiques, demeurent un construit social. Aussi, notre rapport à la vérité et notre capacité d’appréhender le réel sont toujours entachés de subjectivité.
Donald Trump et Amy Barrett à la Maison Blanche, le 26 octobre 2020, après la prestation de serment de la nouvelle juge de la Cour suprême. Brendan Smialowski/AFP

La guerre des recours de Donald Trump

Donald Trump s’est lancé dans une bataille judiciaire qu’il a peu de chances de gagner.
Le parti pris de l'insulte et du dénigrement – quasi systématique – chez Donald Trump est symptomatique d'une stratégie politique très ancienne. Pixabay

L’insulte, arme incontournable du politique

L’insulte en politique n’a pas été inventée par Trump, juste mise en exergue dans sa campagne. L’histoire montre que le duel langagier et les invectives relèvent du fondement même de la politique.
Il existe une longue histoire de liens entre les mouvements nationalistes blancs et l'armée américaine. Bo Zaunders/Corbis Documentary via Getty Images

L’armée américaine : vivier du suprémacisme blanc ?

Si la plupart des Américains sous-estiment la place qu’occupe le suprémacisme blanc dans l’armée, ils s’en inquiètent quand on leur en apporte la preuve.
Brendan Smialowski/AFP

Trump : quatre ans de chaos

En quatre ans à la Maison Blanche, Donald Trump a multiplié coups d’éclat, déclarations tapageuses, mesures populistes, ruptures d’accords… Retour sur un mandat sans précédent.
Manifestation devant le Congrès à Washington, en 2017, alors que les élus républicains tentent de mettre fin à l'Obamacare. Nicholas Kamm/AFP

Fact check US : L’Obamacare est-il « dysfonctionnel et trop cher », comme l’affirme Trump ?

Selon les républicains, la grande réforme du système de santé votée sous Barack Obama est dysfonctionnelle et trop coûteuse. Or malgré son coût élevé, cette loi a déjà atteint ses objectifs.
Lors d'un meeting de Donald Trump le 21 février 2020. Mario Tama/Getty Images North America /Getty Images via AFP

Le complotisme dans tous ses états

Le complotisme n’est évidemment pas né avec les réseaux sociaux et de Donald Trump. Relire certains penseurs comme Michael Walzer permet d’éclairer utilement ce phénomène.
Donald Trump tient son masque alors qu'il se tient sur le balcon de la salle bleue à son retour à la Maison-Blanche, le lundi 5 octobre 2020, à Washington, après avoir quitté le centre médical militaire national Walter Reed. Trump a annoncé qu'il avait été testé positif au COVID-19 le 2 octobre. AP Photo/Alex Brandon

Trump, le destructeur

La crise actuelle montre bien l’insuffisance de la méthode décisionnelle de Trump basée sur l’improvisation et l’imprévisibilité.
Une retransmission en direct d’un discours de Donald Trump est projetée à la Bourse de New York le 15 novembre 2017. Bryan R. Smith/AFP

Le bilan économique des années Trump

Le président américain aura imprimé sa marque à l’économie américaine : baisses d’impôts massives, guerre commerciale avec la Chine, dérégulation bancaire et environnementale… Pour quels résultats ?
Viktor Orbán s'exprime lors d'une conférence de presse du gouvernement, le 10 janvier 2019 à Budapest. Attila Kisbenedek/AFP

Les ressorts de la rhétorique de Viktor Orbán

Premier ministre de la Hongrie depuis dix ans, le très controversé Viktor Orbán puise, au moins partiellement, sa popularité auprès de ses concitoyens dans un discours savamment réfléchi.
Donald Trump prononce son discours d'acceptation de l'investiture du Parti républicain lors de la dernière journée de la Convention nationale républicaine, devant la Maison Blanche à Washington, DC, le 27 août 2020. Brendan Smialowski/AFP

Donald Trump ou la stratégie du plébiscite

Dans sa campagne présidentielle, Donald Trump a opté pour une stratégie risquée : loin de chercher à fédérer l’ensemble de ses compatriotes, il ne s’adresse qu’à son électorat traditionnel.

Top contributors

More