ESCP Europe

Fondée en 1819, ESCP Europe a formé plusieurs générations de dirigeants et d'entrepreneurs. Grâce à ses six campus urbains à Berlin, Londres, Madrid, Paris, Turin et Varsovie, et à son identité profondément européenne, ESCP Europe propose des formations managériales interculturelles ainsi qu’une perspective globale des problématiques liées au management international.

ESCP Europe accueille chaque année 4 000 étudiants et 5 000 cadres-dirigeants de 90 pays différents, leur proposant une large gamme de formations en management général et spécialisé (Bachelor, Masters, MBA, Executive MBA, Doctorat-PhD et formation continue).

Le réseau des anciens de l'école compte à ce jour 45 000 membres, représentant 200 nationalités et présents dans 150 pays. Forte de ses relations de longue date avec les entreprises nationales et internationales, cette communauté permet à ESCP Europe de donner des opportunités de carrières uniques à l'échelle internationale. Combinant un dispositif pédagogique innovant, des programmes d'étude complets à suivre sur plusieurs campus et un corps professoral d'exception, ESCP Europe s'avère un contributeur essentiel au développement d'une culture managériale européenne et internationale.

CHIFFRES CLES
6 campus ESCP Europe à Berlin, Londres, Madrid, Paris, Turin et Varsovie.
Plus de 100 partenariats académiques en Europe et dans le monde
Triple accréditation : EQUIS, AMBA, AACSB
4 000 étudiants dans l’ensemble des programmes diplômants, soit un total de 90 nationalités différentes
5 000 participants de haut niveau aux programmes de formation continue
Plus de 130 professeurs-chercheurs permanents présents sur les 6 campus et représentant plus de 20 nationalités
80 professeurs affiliés, 40 professeurs visitants et plus de 700 professionnels et experts
45 000 anciens élèves actifs dans plus de 150 pays dans le monde

Links

Displaying 1 - 20 of 157 articles

Les évolutions règlementaires obligent les entreprises à adopter différentes postures face à un principe qui, en théorie, ne devrait pas les concerner. Fizkes / Shutterstock

La laïcité, un principe de plus en plus complexe à manier pour les entreprises

En théorie, les sociétés du secteur privé ne devraient pas être concernées par le fait religieux. Elles font pourtant face à une multiplication des questionnements sur le sujet.
L'enjeu du pitch pour l'entrepreneur : convaincre, séduire ou mourir. Marjory Haringa/TEDx Haarlem

Le piège du pitch

Et si la pratique du pitch influait les projets de start-up, plutôt que de simplement les présenter ? Ou quand l’outil se retourne contre son créateur.
L’économie circulaire est un concept qui polarise, entre les tenants d’une croissance verte qui l’instrumentalisent, et ceux de la décroissance qui la jugent contre-productive. Shutterstock

Entre croissance verte et décroissance, enseigner l’économie circulaire en école de commerce

L’économie circulaire confronte des visions très différentes du progrès : croissance verte contre décroissance. Comment enseigner ce concept en tension ?
L’Oréal headquarters in Clichy, France. The firm is family owned, and while it has extensive experience in capital markets, many other family-owned enterprises are hesitant to take such a step. Arthur Weidmann/Wikimedia

Family firms’ need for control and equity financing decisions

Family firms can attract investor interest, yet owners are often reluctant to offer equity. New research indicates that concerns of potential interference and emotions are two of the key issues.
A Clermont-Ferrand, le 25 juin 2019. Thierry Zoccolan/AFP

Qu’avons-nous appris de la canicule de 2003 ?

La vigilance est toujours conçue comme une lecture attentive d’informations relatives à des événements attendus, alors qu’elle repose avant tout sur la capacité à imaginer des phénomènes inattendus.
L'échec de la fusion Alstom-Siemens a révélé que l'objectif d'expansion internationale restait (à tort) une nécessité pour beaucoup de décideurs. Leonid Andronov / Shutterstock

Mythes et réalités autour des entreprises mondialisées

Les multinationales dont les ventes et les actifs sont répartis uniformément dans le monde sont moins nombreuses et plus vulnérables qu’on ne le pense.

Authors

More Authors