Institut polytechnique de Grenoble (Grenoble INP)

Depuis plus d’un siècle, Grenoble INP poursuit ce qui fut sa vocation initiale : former des ingénieurs. À cette mission première, d’autres se sont agrégées rapidement : la recherche scientifique et technologique, la formation doctorale, la formation continue, l’accompagnement au développement industriel. Grand établissement de statut public, le groupe Grenoble INP compte plus de 5500 étudiants et 1300 personnels enseignants-chercheurs, administratifs et techniques. Avec une offre de formation d'ingénieurs centrée sur des filières métiers, 36 grands laboratoires et une offre de services de recherche et développement renommés dans la communauté scientifique et industrielle mondiale.

Links

Displaying all articles

De nombreuses communes de l'agglomération grenobloise ont contracté des emprunts toxiques ; sur cette photo, la ville de Grenoble. a@k/Flickr

Emprunts toxiques : analyse d’un cas réel

En signant des contrats « toxiques », les banques s’approprient des revenus générés par l’économie réelle. Analyse d'un contrat « toxique » signé par une municipalité iséroise en 2007.
La sidérurgie figure, avec la chimie et l’industrie du papier, parmi les secteurs électro-intensifs. Boris Horvat/AFP

La baisse des prix de l’électricité, pas forcément une bonne nouvelle

Si l’abandon au 1er janvier des tarifs réglementés pour les entreprises et les collectivités semble favorable, un décryptage minutieux montre qu’il n’en est rien.

Research and Expert Database

Authors

More Authors