Menu Close

Muséum national d’histoire naturelle (MNHN)

Au carrefour des sciences de la Terre, de la Vie et de l’Homme, le Muséum national d’histoire naturelle se consacre quotidiennement – et ce depuis près de 400 ans – à la nature et à ses relations avec l’espèce humaine. Le Muséum offre une formation au niveau de la mention de master « Évolution, Patrimoine naturel, Sociétés » et de l’École doctorale 227 « Sciences de la Nature et de l’Homme ».

La prise de conscience environnementale et la sauvegarde de la planète sont au cœur des débats contemporains. Totalement engagé sur ces questions, le Muséum occupe une position de référence grâce à des missions variées : la recherche fondamentale et appliquée, la conservation et l’enrichissement des collections, l’enseignement, l’expertise et la diffusion des connaissances.

Centre de recherche, le Muséum s’appuie sur des travaux en laboratoire et des expéditions dans le monde entier, un grand éventail de disciplines, des collections exceptionnelles et une expertise reconnue. À travers l’enseignement ou les actions de diffusion, il a également pour mission de partager ses savoirs. Avec un objectif clair : rendre les connaissances sur la nature accessibles à tous et sensibiliser le plus grand nombre à la protection de notre planète.

Une des particularités du Muséum est de répartir son activité sur 12 sites dans toute la France. Son cœur historique est situé à Paris, au Jardin des Plantes, qui accueille des laboratoires, des galeries d'exposition, une ménagerie ou des lieux d’enseignement. Citons également deux autres lieux parisiens incontournables, le Parc Zoologique de Paris et le Musée de l’Homme (réouverture prévue pour octobre 2015). Mais il reste encore à découvrir dans tout l’Hexagone deux stations marines, un arboretum, un parc zoologique, des jardins botaniques, un chantier de fouilles préhistoriques, des laboratoires…

Links

Displaying 1 - 20 of 180 articles

Des Psilocybe mexicana photographiés à Guadalajara, Jalisco, Mexique. Alan Rockefeller / Wikimedia Commons / Mushroom Observer - DR

Soignera-t-on un jour grâce au LSD et aux champignons hallucinogènes ?

L’aventure de la recherche sur les effets thérapeutiques des substances psychédéliques tels que le LSD et la psilocybine est tout à la fois scientifique, médicale, politique, spirituelle et humaine.
Visiteurs et babouins de Guinée s’observant mutuellement au Parc zoologique de Paris. F-G.Grandin/MNHN

Débat : Des zoos, pour quoi faire ?

Comment les parcs zoologiques justifient-ils le fait de maintenir des animaux sauvages en captivité en ce début de XXIe siècle ?
Des essaims de criquets pèlerins s'approchent du village de Lerata, à environ 300 kilomètres de la capitale kenyane, Nairobi, le 22 janvier 2020. Tony Karumba/Afp

Invasion de criquets pèlerins : le vieux cauchemar est de retour

La Corne de l’Afrique a connu cette année la pire invasion de criquets pèlerins depuis des décennies. Il est difficile de lutter contre cette menace, mais les moyens existent.
La neuroplasticité, qui permet au cerveau de recâbler ses connexions nerveuses, joue un rôle majeur dans l’apprentissage. Robina Weermeijer / Unsplash

Qu’est-ce que la plasticité cérébrale ?

On a longtemps pensé que le cerveau adulte n’était plus capable de réorganiser ses connexions nerveuses, qu’il ne pouvait plus changer. La réalité est bien différente.
Le bleu outremer pâlit dans certaines peintures et pas dans d’autres. Ici, deux tableaux réalisés vers 1660 dont les bleus contrastent : «  La laitière  » de Johannes Vermeer à gauche et «  La femme récurant une bassine en métal  » de Jan Steen à droite. Rijks Museum

Quand la peinture bleu outremer perd des couleurs

Pourquoi certaines peintures bleu outremer palissent-elles et d’autres non ? Quand la chimie apporte des réponses et des solutions aux restaurateurs d’œuvres d’art.
Max Delsid / Unsplash

Bien manger : oui, mais comment ?

Comment (re)prendre en main notre alimentation, aussi bien économiquement que nutritionnellement ? En apprenant ses bases… et en cuisinant !
A brown Mediterranean grouper. We don’t see it on the picture, but it hosts many parasites! Parent Géry/Wikimédia

Even groupers have parasites

Mediterranean groupers are not alone: they are home to a wide variety of parasites.

Authors

More Authors