Menu Close

Muséum national d’histoire naturelle (MNHN)

Au carrefour des sciences de la Terre, de la Vie et de l’Homme, le Muséum national d’histoire naturelle se consacre quotidiennement – et ce depuis près de 400 ans – à la nature et à ses relations avec l’espèce humaine. Le Muséum offre une formation au niveau de la mention de master « Évolution, Patrimoine naturel, Sociétés » et de l’École doctorale 227 « Sciences de la Nature et de l’Homme ».

La prise de conscience environnementale et la sauvegarde de la planète sont au cœur des débats contemporains. Totalement engagé sur ces questions, le Muséum occupe une position de référence grâce à des missions variées : la recherche fondamentale et appliquée, la conservation et l’enrichissement des collections, l’enseignement, l’expertise et la diffusion des connaissances.

Centre de recherche, le Muséum s’appuie sur des travaux en laboratoire et des expéditions dans le monde entier, un grand éventail de disciplines, des collections exceptionnelles et une expertise reconnue. À travers l’enseignement ou les actions de diffusion, il a également pour mission de partager ses savoirs. Avec un objectif clair : rendre les connaissances sur la nature accessibles à tous et sensibiliser le plus grand nombre à la protection de notre planète.

Une des particularités du Muséum est de répartir son activité sur 12 sites dans toute la France. Son cœur historique est situé à Paris, au Jardin des Plantes, qui accueille des laboratoires, des galeries d'exposition, une ménagerie ou des lieux d’enseignement. Citons également deux autres lieux parisiens incontournables, le Parc Zoologique de Paris et le Musée de l’Homme (réouverture prévue pour octobre 2015). Mais il reste encore à découvrir dans tout l’Hexagone deux stations marines, un arboretum, un parc zoologique, des jardins botaniques, un chantier de fouilles préhistoriques, des laboratoires…

Links

Displaying 1 - 20 of 346 articles

La carrière de talc de Luzenac sera visible lors de la 15e étape (14 juillet) du Tour de France 2024. Philippe Garcelon / Flickr

Tour de France : marbre de Campan, talc de Luzenac et diamants de la Drôme

Pour la troisième semaine du Tour de France 2024, notre chroniqueur géologue évoque les carrières de marbre de Campan, celle de talc de Luzenac, et enfin sur les surprenants « diamants de la Drôme ».
La paroi qui regarde vers l’ouest (à gauche) est abrupte tandis que les pentes qui descendent vers l’est sont beaucoup plus douces. Les vignobles de Pouilly-Fuissé sont installés sur les éboulis et terrains marneux au pied de la Roche. Domaine public

Tour de France : entre Bourgogne et Quercy, grands crus et grenouilles momifiées

Parmi les particularités géologiques des étapes de la deuxième semaine du Tour de France 2024 : des vignobles mythiques et des grenouilles momifiées dans d’anciennes mines de phosphate.
Les Gypsières, versant nord du col du Galibier, sont les traces de l'évaporation d’une mer passée dans les Alpes franco-italiennes. Des paysages que les cyclistes du Tour de France 2024 rencontreront lors de la quatrième étape. Christian Giusti

Tour de France : marbre en serpentinite et traces d’un océan en haut des montagnes

Retour sur quelques bizarreries géologiques des premières étapes du Tour : la serpentinite et son usage en architecture, et les témoins d’une époque où les montagnes étaient ensevelies sous les mers.
Les étapes du Tour de France donnent un aperçu du patrimoine géologique français. Anne-Christine Poujoulat/AFP

Le Tour de France, révélateur d’un patrimoine géologique national

Comme Monsieur Jourdain, le public du Tour de France fait de la géologie sans le savoir. Pour l’édition 2024, nous vous proposons chaque semaine une lecture géologique des principales étapes.
Océans ou espace, quels sont les abysses les plus insondables ? Luca Baggio/Unsplash

Est-il vrai que l’on connaît mieux l’espace que les fonds marins ?

L’exploration est l’un des moteurs de la science et même sur notre planète, il nous reste tellement à découvrir !
Accéder au profil de Presetbase Lightroom Presets Presetbase Lightroom Presets/Unsplash

Quand les champignons et les plantes coopèrent : découvrez le mycobiote

Vous avez certainement entendu parler du microbiote, mais connaissez-vous le mycobiote ? Il s’agit de tous les champignons qui peuplent un autre organisme. Et pour les plantes, ils sont essentiels.
Depuis quel époque l'humain est-il capable de parler ? Procy/Shutterstock

Émergence du langage dans l’évolution humaine : des chercheurs font parler les structures osseuses fossilisées

Pour savoir quand le langage articulé est apparu , il faudrait pouvoir étudier les langues de nos ancêtres. Problème, elles ne fossilisent pas, il faut donc les modéliser.
La nature contribue de façon matérielle et immatérielle à nos existences. Martin Dalsgaard / Unsplash

Entre services rendus par la nature et préservation de la biodiversité, des injonctions contradictoires

Les contributions « matérielles » de la nature sont souvent favorisées aux dépens d’autres contributions tout aussi essentielles, engendrant des injonctions contradictoires.
Paysage avec haies. Guillaume Decocq

Planter une nouvelle haie ne compense pas la destruction d’une haie ancienne

Une nouvelle haie n'offrira pas avant longtemps la richesse en espèces d’une haie ancienne détruite ailleurs ; il faudra pour cela plusieurs siècles, si les espèces n’ont pas disparu entre-temps.
Los delfines comen pescado para beber. Oleksandr Sushko / Unsplash

Si los delfines no pueden beber el agua en la que nadan, ¿cómo se mantienen hidratados?

Tanto si viven en agua dulce como salada, los delfines no pueden beber directamente para mantenerse hidratados, sino que obtienen el agua de su comida.
Quelles conséquences les nouveaux OGM auront sur la diversité des semences ? oticki/Shutterstock

Comment les nouveaux OGM relancent la question de la brevetabilité du vivant

Les nouvelles techniques d'édition du génome sont en discussion au parlement européen. En jeu : la diversité de l'agriculture de demain.
Los tardígrados son invertebrados microscópicos. Su capacidad de entrar en un estado de latencia les asegura la supervivencia en condiciones extremas. Dotted Yeti / Shutterstock

¿Están los tardígrados colonizando la Luna?

La sonda Beresheet se estrelló en la Luna con miles de tardígrados a bordo. ¿Pudieron sobrevivir al impacto y reproducirse en el satélite natural terrestre?
Tardigrades have extraordinary survival skills. Dotted Yeti/Shutterstock

Could tardigrades have colonized the Moon?

Tardigrades are tiny animals known for their extraordinary survival skills, but are they tough enough to survive a space-probe crash and conditions on the Moon?
Les tardigrades ont des capacités de survie extraordinaires. Dotted Yeti/Shutterstock

Des tardigrades sont-ils en train de coloniser la Lune ?

Les tardigrades sont de minuscules animaux connus pour leurs capacités de survie extraordinaires. Suffisantes pour survivre à un crash de sonde spatiale et aux conditions lunaires ?
Distinct de son cousin de savane avec lequel il peut néanmoins s'hybrider, l'éléphant de forêt est aujourd'hui en danger critique d'extinction. ANPN

Combien reste-t-il d’éléphants de forêt au Gabon ? Quand la science éclaire le débat sur une espèce en danger critique d’extinction

L’éléphant de forêt, en danger critique d'extinction, est un enjeu de société au Gabon, où certains l'estiment trop présent. Mais cette opinion résulte d'erreurs dans l'interprétation des études.
Une projection permet d'estimer si la population de la France peut baisser à partir des derniers calculs de l'Insee. Foule, braderie de Lille.

La population de la France va-t-elle diminuer suite à la baisse de la natalité ?

La baisse du nombre de naissances en 2023 annonce-t-elle une diminution de la population ? Une projection à l’horizon 2070 montre qu’elle continuerait d’augmenter dans les conditions actuelles.
Pour boire, les dauphins mangent des poissons. Oleksandr Sushko / Unsplash

Les dauphins ne peuvent pas boire l’eau dans laquelle ils nagent, alors comment s’hydratent-ils ?

Qu’ils vivent dans l’eau douce ou salée, les dauphins ne peuvent pas directement boire pour s’hydrater, mais se servent de leur nourriture.

Authors

More Authors