École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) – PSL

Forte de 47 centres de recherche, dont 37 sont des unités mixtes avec le Centre national de la recherche scientifique, elle ne constitue pas pour autant un établissement de recherche de facture classique. Ordonnée à la formation à la recherche par la recherche, elle organise son activité autour du maillage de ses séminaires de recherche d'une part, de ses programmes de recherche d'autre part, de ses activités éditoriales enfin, en privilégiant l'interdisciplinarité et en favorisant la transversalisation des questionnements et des méthodes. Cette conception de la recherche en sciences sociales conduit l'EHESS à donner une place toute particulière en son sein aux aires culturelles, et à promouvoir activement la pratique de l'interlocution entre les sciences sociales et les autres sciences (les sciences du vivant, notamment) d'une part, entre les sciences sociales et les activités de création (littéraire ou artistique) d'autre part.

Avec 300 enseignants-chercheurs, 500 chercheurs présents dans ses centres de recherche, 450 ingénieurs et techniciens, 3 000 étudiants inscrits, et un budget consolidé de 40 millions d'euros, l'EHESS est également une institution à forte vocation internationale : entretenant des liens conventionnels avec une vaste constellation d'universités à travers le monde, elle accueille chaque année 150 professeurs étrangers invités, et la moitié de ses étudiants vient d'au-delà des frontières nationales. Sa capacité d'accueil et d'encadrement doctoral et post-doctoral, et le nombre de ses chercheurs publiants la désignent comme l'un des principaux pôles de la recherche en sciences sociales en Europe.

Links

Displaying 1 - 20 of 24 articles

Utilisant un procédé photographique datant de la Seconde Guerre mondiale, Richard Mosse a capté la violence diffuse au Congo. Jason W Lacey/Flickr

Violences sexuelles contre les hommes, une prise de conscience progressive

Les ONG humanitaires et l’ONU ont longtemps adopté une approche de la violence sexuelle focalisée exclusivement sur les actes contre les femmes. Les esprits sont en train de changer.
France stratégie ambitionne de produire des notes prospectives chaque semaine. France Stratégie/DR

France Stratégie : une prospective gouvernementale et… électorale

Matignon a récemment lancé une plate-forme de réflexion et de prospective pour préparer la France de 2027. Mais il pourrait bien s'agir aussi de préparer l’échéance de 2017.
Des immigrés triomphent à Cannes : une vision enchantée de l’immigration. Le. manuel demande, judicieusement : « En quoi ces comédiens représentent-ils l’intégration des immigrés dans la société française ? ». On est tenté de répondre : « En rien… ». En rien, car les immigrés qui réussissent dans le cinéma ne sont nullement représentatifs. Ce sont des exceptions, certes admirables, mais qui ne résument aucunement le sort ordinaire des immigrés. Si des immigrés peuvent réussir en France, ce n’est pas à Cannes que cela est vraiment visible. Alexandre Ployé (dir.), Histoire-Géographie 3e, Paris, Magnard, > 2014, p. 179

L’immigration dans les manuels scolaires

Comment les manuels des collégiens évoquent-ils l'immigration ? Leur représentation est à la fois fortement positive et résolument rassurante. Quitte à négliger certains aspects de la réalité.
La région la plus riche d'Europe. Jom / Wikimedia Commons

Que cache la tentative de fusion des Yvelines et des Hauts-de-Seine ?

L’annonce d’une possible fusion des Conseils généraux des Yvelines et des Hauts-de-Seine est passée inaperçue. Pourtant loin d’être anodine, elle met en lumière les dissensions qui existent à droite.
Le président iranien, Hassan Rouhani, à Rome, le 25 janvier 2016. Tiziana Fabi/AFP

Iran, le retour

La visite du président Rouhani à Paris illustre la réintégration progressive de Téhéran sur la scène internationale. Mais la normalisation en cours est encore fragile, notamment sur le plan intérieur.
Détail de Notre-Dame de Paris. La France, une « nation de marque chrétienne » ? Fernando Mafra/Flickr

La France en état de choc (4) : la « nation de marque chrétienne » et les questions oubliées

Le livre de Pierre Manent a suscité de vives réactions, en raison notamment du concept de « nation de marque chrétienne », occultant des questions cruciales posées par l’auteur. Suite de notre série.
Rwandan president Paul Kagame has long benefited from the support of the US. DFID/Flickr

Rwanda: Paul Kagame is in line to stay in office until 2034

Paul Kagame, the President of Rwanda, has carefully orchestrated a constitutional reform that allows him to remain in power for the next 18 years.
Place de la République à Paris, devenu un lieu de pélerinage depuis les attentats. Georgios Michalogiorgakis/Flickr

La France en état de choc : le besoin de fierté

Le 7 janvier, jour anniversaire de l’attaque contre Charlie Hebdo, le Collège des Bernardins organisait un débat sur la « France en état de choc ». Premier volet d’une série de cinq articles.
Le président Paul Kagamé, ici à Londres, en juillet 2012, a longtemps bénéficié du soutien sans faille des États-Unis. DFID/Flickr

Rwanda : Paul Kagamé sur orbite jusqu’en 2034

Paul Kagamé, le président du Rwanda, a minutieusement préparé la réforme constitutionnelle l’autorisant à se maintenir quasiment indéfiniment au pouvoir dans un pays étroitement contrôlé.
Manifestation le 27 décembre dernier, à Ajaccio. Yannick Graziani/AFP

La matrice du racisme : le prisme corse

Les événements de décembre à Ajaccio posent avec force la question du racisme dans une île qui présente des caractéristiques historiques, politiques, économiques et socio-urbaines particulières.
Les délégations prennent connaissance de la nouvelle version du projet de texte d’accord à la clôture du Comité de Paris, dans la soirée du 12 décembre 2015. Arnaud Bouissou/Flickr

COP21 : ce qu’il faut retenir de l’accord de Paris

Les points les plus importants de l’accord de Paris sur le climat, adopté samedi 12 décembre 2015 au soir, analysés par les spécialistes de The Conversation.
Le 28 novembre 2015, à Dacca, des manifestants participent à une marche pour le climat. Le Bangladesh est l’un des pays les plus vulnérables face au changement climatique. Munir Uz Zaman/AFP

1,5 °C, un objectif irréaliste ?

À la COP21, une centaine de pays ont défendu un nouveau seuil limite concernant l’élévation de la température moyenne de la planète.
Débat entre les candidats au Régionales en Ile-de-France le 9 décembre. À droite, le candidat FN. Kenzo Tribouillard/AFP

Le FN et le budget des régions

Le Front national se donne un image de gestionnaire. Mais ses options budgétaires sont au strict service de son idéologie. Et ont finalement peu évolué.
A Palmyre, le temple de Bêl, effondré… puis détruit. Ginolerhino Wikimedia Commons

Penser l’effondrement des sociétés

À l’occasion d’un colloque Tepsis à la BNF à Paris, réflexion sur l’effondrement des sociétés, sous le patronage intellectuel du grand historien et penseur du XIVᵉ siècle, Ibn Khaldûn.
Le futur campus, trait d'union entre la banlieue et Paris. Vincent Bourdon/ Campus Condorcet 2014

Condorcet, un campus transpériphérique

Comme Paris-Saclay, le futur campus Condorcet n’intéresse pas seulement la communauté universitaire. C’est aussi un projet politique d’aménagement et d’urbanisme de grande ampleur.
Paris sera le coeur du Grand Paris. Couscouschocolat/Flickr

Régionales 2015 : l’enjeu des élections franciliennes

Les élections régionales, qui focalisent l’attention, occultent totalement l’élection qui aura lieu, début 2016, pour la présidence de la métropole du Grand Paris.
Un navire militaire russe franchit le détroit du Bosphore, en route pour la mer Méditerranée. Murad Sezer/Reuters

Moscou-Téhéran, les vraies raisons d’un axe stratégique

Facteur religieux, rejet du modèle occidental et intérêt stratégique : la combinaison qui sous-tend l’alliance bien comprise entre Téhéran et Moscou au Moyen-Orient est complexe, mais elle fonctionne.

Research and Expert Database

Authors

More Authors